Intelligence artificielle : à peine limogé, Sam Altman revient à la tête d'OpenAI, qui développe ChatGPT

par M.M avec AFP
Publié le 22 novembre 2023 à 11h36

Source : JT 20h WE

Sam Altman avait été écarté vendredi d'OpenAI, l'entreprise à l'origine de ChatGPT, avant d'être embauché quelques jours plus tard par Microsoft.
Mais ce mercredi matin, OpenAI annonce le retour de son ancien patron de 38 ans, au poste de PDG.
Selon une lettre publiée par plusieurs médias américains, une grande majorité des salariés de l'entreprise avaient menacé durant le week-end de démissionner si Sam Altman ne revenait pas.

Technologie prometteuse, l'intelligence artificielle fait tourner toutes les têtes et chamboule la Silicon Valley. En atteste le dernier rebondissement survenu à la tête de l'entreprise leader du secteur : dans un message posté juste après 22h mardi soir en Californie, soit 7h à Paris ce mercredi 22 novembre, OpenAI, qui développe ChatGPT, annonce avoir "trouvé un accord de principe pour que Sam (Altman) revienne comme PDG".

Le chef d'entreprise de 38 ans fait son "comeback" après avoir été limogé vendredi dernier, puis embauché par Microsoft lundi. Mais entretemps, selon une lettre publiée par plusieurs médias américains, près de 700 des 770 salariés d'OpenAI, dont la première dirigeante nommée par intérim, ont menacé durant le week-end de démissionner s'il ne revenait pas. Lundi, l'ancien patron de Twitch Emmett Shear, à son tour nommé numéro 1 par intérim, annonçait lancer un audit indépendant sur les derniers événements.

Après l'annonce de son retour, Sam Altman a toutefois assuré sur X (ex-Twitter) avoir le soutien de Satya Nadella, le patron de Microsoft, pour revenir à ses anciennes fonctions. Rien de surprenant quand on sait que les deux entreprises sont associées : le géant de la tech a investi des milliards de dollars dans OpenAI et lui a donné accès à son infrastructure informatique pour lui permettre de mettre au point des modèles d'IA toujours plus performants.

Pour son retour chez le leader de l'intelligence artificielle, Sam Altman sera accompagné d'un conseil d'administration renouvelé, dont les premiers membres seront Bret Taylor (président), Larry Summers et Adam D'Angelo, a expliqué l'entreprise. Son collègue Greg Brockman, ancien président du conseil d'administration qui l'avait suivi chez Microsoft, a également annoncé son retour, sur X.


M.M avec AFP

Tout
TF1 Info