La tempête Henk au Royaume-Uni a provoqué des centaines d'alertes aux inondations.
Environ 10.000 clients sont toujours privés d'électricité ce 3 janvier.

Au Royaume-Uni, le passage de la tempête Henk a causé des centaines d'alertes aux inondations, des perturbations dans les transports et des coupures d'électricité, ainsi que la mort d'un automobiliste dans l'ouest de l'Angleterre. Plus de 300 alertes aux inondations étaient en cours mercredi 3 janvier au matin en Angleterre et au Pays de Galles, et quelque 10.000 clients étaient toujours privés d'électricité, selon l'Energy Networks Association.

Une vue aérienne montre des caravanes entourées par les eaux de crue à l'aquadrome de Billing à Northampton, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024, après que la rivière Nene a débordé à la suite de la tempête Henk.
Une vue aérienne montre des caravanes entourées par les eaux de crue à l'aquadrome de Billing à Northampton, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024, après que la rivière Nene a débordé à la suite de la tempête Henk. - Ben STANSALL / AFP

Dans la ville de Northampton, dans le centre de l'Angleterre, la rivière Nene a débordé suite au passage de la tempête Henk, comme le montre l'image ci-dessus.

Des eaux de crue entourent un panneau indiquant The Severn Ham après que les rivières Severn et Avon ont éclaté de leurs rives à Tewkesbury, dans l'ouest de l'Angleterre, le 3 janvier 2024.
Des eaux de crue entourent un panneau indiquant The Severn Ham après que les rivières Severn et Avon ont éclaté de leurs rives à Tewkesbury, dans l'ouest de l'Angleterre, le 3 janvier 2024. - ADRIAN DENNIS / AFP

À Tewkesbury, dans l'ouest de l'Angleterre, les rivières Severn et Avon ont débordé de leur lit, comme on peut le voir sur le cliché ci-dessus.

Une vue aérienne montre des membres des services d'incendie et de sauvetage du Northamptonshire travaillant pour évacuer les résidents de l'aquadrome de Billing, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024.
Une vue aérienne montre des membres des services d'incendie et de sauvetage du Northamptonshire travaillant pour évacuer les résidents de l'aquadrome de Billing, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024. - BEN STANSALL / AFP
Une vue aérienne montre l'église Holy Trinity (C) entourée par les eaux de crue à Stratford-upon-Avon, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024, après que la rivière Avon a débordé
Une vue aérienne montre l'église Holy Trinity (C) entourée par les eaux de crue à Stratford-upon-Avon, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024, après que la rivière Avon a débordé - BEN STANSALL / AFP
Une vue aérienne montre un parc de jeux pour enfants submergé par les eaux de crue à Stratford-upon-Avon, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024.
Une vue aérienne montre un parc de jeux pour enfants submergé par les eaux de crue à Stratford-upon-Avon, dans le centre de l'Angleterre, le 3 janvier 2024. - BEN STANSALL / AFP

National Highways, qui gère les autoroutes, a annoncé que plusieurs grandes routes seraient fermées en raison d'inondations. "Comme de nouvelles pluies sont attendues dans de nombreuses régions tout au long de la journée, les routes devraient rester fermées pendant plusieurs heures", a prévenu National Highways. Plusieurs compagnies ferroviaires ont par ailleurs prévenu que le trafic serait très perturbé mercredi. 


C.Q avec AFP

Tout
TF1 Info