Israël : soupçon "d'attentat terroriste" à Tel-Aviv, trois blessés

par M.G avec AFP
Publié le 9 mars 2023 à 21h24, mis à jour le 10 mars 2023 à 0h15

Source : Sujet TF1 Info

Trois personnes ont été blessées par balles jeudi soir à Tel-Aviv, deuxième plus grande ville d'Israël.
Les autorités soupçonnent un "attentat terroriste".

Trois personnes touchées par balle à Tel-Aviv. Alors que les tensions montent dans le pays, entre manifestations contre le projet de réforme de la justice et la recrudescence de la violence en Cisjordanie occupée, la police enquête ce jeudi "sur un soupçon d'attentat terroriste". 

"Un suspect a tiré vers un piéton avant d'être neutralisé par des policiers", a déclaré la police dans un bref communiqué. Les tirs ont eu lieu sur l'avenue Dizengoff, prisée des noctambules, en plein centre-ville. 

Un blessé dans un état grave

"Grave attentat à Tel-Aviv [...] je félicite le policier qui, dans un acte courageux, a éliminé le terroriste odieux et a sauvé de nombreuses vies", a salué le ministre israélien de la Sécurité intérieur, Itamar Ben Gvir.

Les victimes ont été transportées vers un hôpital, selon le Magen David Adom (Mada), l'équivalent israélien de la Croix-Rouge. "Nous avons évacué trois blessés par balles, un dans un état critique, un blessé grave, et un léger", a déclaré le directeur de l'organisation, Eli Bin. 

Sans revendiquer l'attentat, le Djihad islamique palestinien a publié un communiqué voyant dans l'"opération de Tel-Aviv [...] une réponse naturelle aux crimes de l'occupation". Salah Khawaja dit avoir appris par les réseaux sociaux que son fils Motaz Khawajah, 23 ans, connu comme un sympathisant du Hamas, était l'auteur de l'attentat. "Je pense que c'est une réaction normale pour tout jeune qui voit chaque jour l'injustice et les meurtres commis par l'armée israélienne", a-t-il confié, joint au téléphone par l'AFP à Nilin, ville palestinienne près de Ramallah (Cisjordanie occupée). Il a précisé que son fils, célibataire, était gérant d'une boutique. La police n'a, elle, pas confirmé l'identité de l'assaillant. 

Dans la soirée, la France a condamné "avec la plus grande fermeté" cette attaque. 


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info