Shireen Abu Akleh, journaliste star de la chaîne arabe Al-Jazeera, a été tuée mercredi matin lors d'affrontements en Cisjordanie.
L'hypothèse d'un tir de l'armée israélienne a été avancée.
Tsahal a ouvert une enquête, évoquant de son côté des tirs palestiniens.

Une journaliste star d'Al-Jazeera tuée lors d'affrontements en Cisjordanie. Shireen Abu Akleh, une des plus connues de la chaîne arabe, a été tuée mercredi par un tir. Ce tir proviendrait de l'armée israélienne, ce que cette dernière n'a pas confirmé, évoquants de possibles tirs provenants "d'hommes armés palestiniens".

Le ministère palestinien de la Santé a rapidement confirmé la nouvelle. Au moment de son décès, la correspondante couvrait des affrontements dans le secteur de Jénine, en Cisjordanie occupée. L'une de ses collèges a également été blessée, ont indiqué des sources hospitalières et un photographe de l'AFP sur place.

"Un meurtre en violation des normes internationales"

Al-Jazeera a rapidement fustigé les circonstances de cet incident. "Dans ce qui est d'évidence un meurtre, en violation des lois et des normes internationales, les forces d'occupation israéliennes ont assassiné de sang-froid la correspondante d'Al-Jazeera en Palestine, Shireen Abu Akleh, prise pour cible de tirs à balles réelles tôt ce matin", a dénoncé le média qatari, qui met en avant un "crime odieux", dans un communiqué.

Le gouvernement de l'État émirati a aussi fait part de sa colère. "L'occupation israélienne a tué la journaliste d'Al-Jazeera Shireen Abu Akleh en lui tirant une balle au visage alors qu'elle portait une veste 'presse' et un casque. Elle couvrait leur attaque dans le camp de réfugiés de Jénine. Ce terrorisme d'État israélien doit CESSER, le soutien inconditionnel à Israël doit CESSER", a martelé la vice-ministre des Affaires étrangères du Qatar, Lolwah Al Khater, sur les réseaux sociaux. 

L'armée israélienne ouvre une enquête

Son décès intervient près d'un an jour pour jour après la destruction de la tour Jalaa, où étaient situés les bureaux de la chaîne qatarie dans la bande de Gaza, lors d'une frappe aérienne israélienne en pleine guerre entre le mouvement islamiste palestinien Hamas et l'État hébreu.


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info