Israël : un trou s'ouvre au fond d'une piscine, un homme meurt aspiré par un vortex

S.M
Publié le 22 juillet 2022 à 23h06
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

L'homme de 32 ans a été retrouvé mort dans le trou de 13 mètres qui s'est ouvert sous le sol d'une piscine privée, lors d'une fête d'entreprise.
Les secours ont mis 4 heures pour retrouver sa dépouille.
Les propriétaires de la villa ont été arrêtés, soupçonnés d'avoir causé la mort par négligence.

En quelques instants, la fête a tourné au drame. Un homme est mort, englouti dans un trou qui s'est ouvert dans le sol d'une piscine, dans une villa de Karmei Yosef, dans le centre d’Israël. Alors qu'il se baignait, jeudi 21 juillet, avec six autres personnes lors d'une fête d'entreprise qui rassemblait cinquante personnes, Klil Kimhi, 32 ans, n'a pas pu lutter contre l'aspiration de l'eau.

Il a fallu près de quatre heures aux secours pour extirper le corps du trou de 13 mètres de profondeur. Une autre personne a également été aspirée, avant de parvenir à sortir, légèrement blessée. Les propriétaires des lieux, un couple d'une soixantaine d'années, ont, eux, été arrêtés, soupçonné d'avoir causé la mort par négligence, selon le Times of Israël. Ceux-ci n'avaient pas de permis de construire pour la piscine, autorisation qui leur aurait été refusée, en raison de faiblesses d'infrastructures. 

Crainte d'un second effondrement

"Le niveau de l'eau a soudainement commencé à baisser et un trou s'est ouvert, créant un vortex qui a emporté deux personnes à l'intérieur", a témoigné l'une des convives, sous couvert d'anonymat, à une chaîne locale. Lorsque le gouffre s'est ouvert, elle a crié à ses collègues de sortir de la piscine, mais ils ont d'abord pensé que c'était une sorte de jeu, a-t-elle raconté. Des images de l'accident montrent des personnes en maillot de bain, sous le choc, autour et dans la piscine, regarder l'eau s'écouler dans le trou béant, emportant avec elle des objets gonflables.

Le corps de la victime a été récupéré lors d'une opération délicate, détaillent encore les médias hébreux, la recherche ayant été compliquée par la crainte d'un second effondrement. Les secours ont ainsi dû construire une structure de support pour empêcher la surface de la piscine de s'effondrer davantage sur eux, avant de pouvoir localiser le corps de l'homme disparu.


S.M

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info