L’enlèvement du journaliste français Olivier Dubois au Mali

Olivier Dubois : un an de captivité pour le seul otage français dans le monde

Annick Berger
Publié le 7 avril 2022 à 15h11
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le journaliste qui travaille au Mali a été enlevé par un groupe djihadiste, le 8 avril 2021.
Sa famille veut "faire du bruit" pour marquer cet anniversaire et continuer de mobiliser l’opinion publique.
La dernière preuve de vie de ce reporter de 47 ans remonte au 13 mars dernier.

Cela va faire un an qu’il est aux mains d’un groupe djihadiste au Mali. Le journaliste Olivier Dubois, seul otage français recensé dans le monde, a été enlevé le 8 avril 2021 alors qu’il réalisait l’interview d’un cadre d'un groupe armé à Gao, dans le nord-est du pays.  À l’occasion de cet anniversaire, sa famille veut attirer l'attention. "Nous sommes en plein stress depuis un an, mais nous gardons de l’énergie pour aider Olivier en faisant du bruit et en parlant de lui", témoigne à l’AFP la sœur du journaliste, Canèle Bernard. 

Pour l’occasion, les proches d’Olivier Dubois ont réalisé une vidéo qui sera mise en ligne sur YouTube ce jeudi soir. Elle montre notamment les visages de personnalités françaises comme Élise Lucet, Gilles Bouleau et Florence Aubenas, journaliste elle-même retenue en otage en Irak en 2005, mais aussi le groupe de rap IAM ou l’acteur Yvan Attal.

Dernière vidéo le 13 mars

Cette initiative a pour but de parler d’Olivier Dubois. La vidéo se termine d’ailleurs avec un appel à signer la pétition pour sa libération, lancée le 6 janvier dernier, et qui revendique plus de 80.000 signatures.  En parallèle à cette vidéo, une banderole de soutien sera déployée, vendredi, à Montpellier dans l’Hérault. Une opération mise en place par Reporters sans frontières (RSF) qui a déjà déroulé cette banderole dans 19 autres communes françaises ces derniers mois. 

Lire aussi

Olivier Dubois est le seul otage français dans le monde, depuis la libération en octobre 2020 de Sophie Pétronin, également enlevée au Mali. Journaliste indépendant de 47 ans, il vit et travaille dans le pays depuis 2015 et a notamment couvert la dérive sécuritaire qui touche cet État d'Afrique de l'Ouest pour Libération ou encore Le Point. Il avait lui-même annoncé son enlèvement dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux le 5 mai 2021. 

Le reporter est retenu par le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM), principale alliance djihadiste au Sahel, liée à Al-Qaïda. Le 13 mars dernier, une nouvelle vidéo avait circulé sur les réseaux sociaux sans qu’il soit possible de connaître sa provenance ou la date à laquelle elle a été tournée. Elle présentait alors Olivier Dubois en bonne santé, s’adressant à sa famille et appelant le gouvernement français de "continuer à faire son possible" pour le libérer. 


Annick Berger

Tout
TF1 Info