L'émir du Qatar annonce un investissement de 10 milliards d'euros pour l'économie française

par JB avec AFP
Publié le 28 février 2024 à 7h39

Source : TF1 Info

L'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani était en visite d'État à Paris mardi.
Il a signé un accord sur un investissement de 10 milliards d'euros dans l'économie française d'ici 2030.
C'est la première visite d'un émir qatari en France depuis 15 ans.

L'émir du Qatar Tamim ben Hamad Al-Thani a signé, mardi 27 février, un accord sur des engagements d'investissements à hauteur de 10 milliards d'euros dans l'économie française d'ici 2030. Il était reçu à l'Élysée dans le cadre d'une visite d'État. "Ces investissements iront renforcer les partenariats stratégiques entre nos deux pays", a annoncé l'émir. Les investissements qataris interviendront dans des secteurs tels que la transition énergétique, les semi-conducteurs, l'aérospatial, l'intelligence artificielle, le numérique, la santé et les industries de la culture.

Il s'agit de la première visite d'État en France d'un émir du Qatar depuis 15 ans, et de la toute première pour Tamim ben Hamad Al-Thani depuis son accession au trône en 2013. "C'est pour la France un honneur de vous recevoir", a tweeté mardi soir Emmanuel Macron.

La paix à Gaza au centre des préoccupations

Pour le dîner donné en l'honneur de l'émir à l'Élysée étaient présentes des personnalités comme Nicolas Sarkozy ou le président du PSG, l'homme d'affaires qatari Nasser Al-Khelaïfi, mais aussi Kylian Mbappé, Bernard Arnault ou encore Xavier Niel.

"Votre pays est un pays ami de la France, un partenaire fidèle, stratégique, sur lequel elle sait pouvoir compter dans les situations difficiles", a déclaré Emmanuel Macron. Durant leurs entretiens, lui et l'émir ont tous les deux réitéré leur volonté d'arriver "très rapidement à un cessez-le-feu" à Gaza, a indiqué l'Élysée. "Continuons à œuvrer ensemble pour la paix au Proche-Orient et le respect du droit international partout dans le monde", a également écrit Emmanuel Macron sur X.

Mercredi, le Premier ministre Gabriel Attal et son homologue Mohammed ben Abdelrahmane Al-Thani présideront un Forum économique sur les opportunités d'investissements entre les deux pays dans l'intelligence artificielle, la décarbonation, les semi-conducteurs, les biotechnologies et la santé.


JB avec AFP

Tout
TF1 Info