La belle histoire du jour : à 12 ans, ils tombent amoureux en se battant contre le même cancer

Le service METRONEWS
Publié le 27 mai 2016 à 17h06
La belle histoire du jour : à 12 ans, ils tombent amoureux en se battant contre le même cancer

HISTOIRE D'AMOUR – Stella Usiak et Lucas Lowe, douze ans tous les deux, ont découvert un moyen très puissant de se battre contre le cancer qui les ronge : l'amour. Depuis qu'ils se sont rencontrés dans les couloirs de l'hôpital, ils ne se quittent plus.

C'est probablement le dernier endroit où l'on s'imagine pouvoir trouver l'amour. C'est pourtant ce qui est arrivé à Stella Usiak et Lucas Lowe, deux enfants de douze ans, qui ont un point commun, et non des moindres. Tous les deux se battent contre une forme de cancer très grave, la leucémie aiguë lymphoblastique . Et c'est dans les couloirs du Roswell Park Cancer Institute à Buffalo, dans l'état de New York, qu'ils se sont rencontrés.

"Elle a le béguin pour moi depuis un certain temps, et je suis amoureux d'elle. Donc elle et moi, nous sommes petits amis maintenant", raconte Lucas à la chaîne de télévision locale WGRZ , affiliée à NBC. Pour Stella, Lucas est très drôle, mais surtout "un vrai gentleman". Quant à Lucas, il trouve que Stella est douce et gentille.

L'équipe médicale a vu grandir le sentiment qui les unit

Ils se sont rencontrés au tout début de leur long combat contre le cancer. Ils ont tous les deux connu la rémission et la rechute. Et ils ont subi, l'un comme l'autre, les greffes de moelle osseuse et les journées entières passées à l'hôpital plutôt qu'au collège, contrairement aux autres enfants de leur âge. Une épreuve qui a créé des liens très forts entre eux.

"Personne ne peut comprendre ce qu'éprouve un enfant qui traverse une épreuve aussi terrible qu'un cancer - pas même ses parents, ni ses amis. La seule personne qui peut en prendre la juste mesure, c'est un autre enfant atteint d'un cancer", témoigne Angelica Zachara, une infirmière du Roswell Park Cancer Institute, qui a vu grandir le sentiment amoureux qui unit aujourd'hui Stella et Lucas.

Une "compassion très forte", rare à leur âge

"Ils ressemblent à un adorable vieux couple, pouvant passer des heures et des heures simplement assis sous un porche", se réjouit la mère de Stella, Jennifer Usiak. "C'est très rare de voir des enfants de leur âge éprouver une compassion si forte l'un pour l'autre".

Quand ils sont ensemble, Stella et Lucas évoquent rarement leur maladie. Ils parlent simplement de choses d'enfants de leur âge. S'ils sont plus matures que la plupart des autres pré-adolescents, ils n'en restent pas moins tout aussi jeunes et innocents. A la dernière Saint-Valentin, Stella a reçu une très jolie bague. Et les deux tourtereaux ne s'en cachent pas : ils se sont déjà embrassés… sur la joue.

LA BELLE HISTOIRE D'HIER
>>  L'expérience poignante d'Amnesty International sur la crise des migrants


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info