La belle histoire du jour : chaque jour depuis 25 ans, il joue du violon à sa femme paralysée

Le service METRONEWS
Publié le 3 mars 2016 à 15h22
La belle histoire du jour : chaque jour depuis 25 ans, il joue du violon à sa femme paralysée

CHINE - Le temps est long quand on passe vingt-cinq ans au lit, incapable du moindre mouvement. Alors, pour pallier l'ennui de sa femme paralysée, ce violoniste chinois lui joue chaque jour une sérénade. Et il jouera jusqu'à la fin.

Cela fait 25 ans. Un quart de siècle que Huang Suo joue du erhu, sorte de violon chinois, à sa femme paralysée, chaque jour sans exception. Huang Suo a 70 ans et il vit à Luoyang, en Chine, avec sa femme, Gao Aixia. Une façon, selon lui, de la divertir et de lui faire passer plus agréablement cette vie ennuyeuse.

Gao est alitée, paralysée depuis 25 ans à cause d'une maladie. Seul un miracle pourrait la sortir de cet état. Son mari y croit. Depuis tout ce temps, Huang a joué plus de 200 chansons différentes à sa femme, dont celle qu'elle préférait : "Sur la colline dorée de Beijing", une célèbre chanson révolutionnaire chinoise.

Ensemble grâce à la musique

Huang et Gao se sont rencontrés grâce au talent de musicien de Huang. Celui-ci jouait si bien de son violon que Gao en fut totalement séduite. "Quand j'étais jeune, raconte Huang à un journal local, je jouais du erhu pour la chorale du village. Gao aimait ma façon de jouer. Voilà comment nous nous sommes rencontrés."

La première fois qu'il a joué de son instrument à sa femme paralysée, elle a ouvert les yeux. Il ne s'est plus arrêté depuis. Pour l'aider, les gens du village lui ont proposé un travail de balayeur, en échange d'un salaire de 70 euros. De quoi lui permettre de rester auprès de son épouse. "Ma femme disait que lorsqu'elle m'entendait jouer, elle nous sentait rajeunir, raconte Huang. Je jouerai pour elle, pour le reste de sa vie."

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >>  Elle adopte les 250 chiens du refuge pour les sauver de la maltraitance


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info