AUSTRALIE - Une mère de famille australienne, désespérée de se faire lâcher au dernier moment pour l'anniversaire de son fils, est allée chercher la consolation sur Facebook. Un groupe de mamans a fait mieux : il lui a fourni les invités.

C'est l'angoisse de tous les enfants : se faire poser un lapin à quelques heures de leur fête d'anniversaire. C'est ce qui est arrivé à Taenon, un garçon qui devait célébrer ses 4 ans à Melbourne (Australie) et organiser pour cela sa première boum avec les copains.

Pour différentes raisons, les parents des douze invités prévus ont annulé au dernier moment. Désespérée à l'idée de devoir décevoir son enfant, Rachelle, la maman, est allée se confier auprès d'un groupe de mamans sur Facebook, les " Midnight Mums ".

Son triste message a ému la communauté virtuelle. Mieux que la consoler, cette dernière a trouvé la solution : dénicher d'autres invités. Le message de Rachelle a fait le tour du réseau social, et les membres du groupe ont lancé la mobilisation générale.

30 enfants qu'il ne connaît pas

Résultat : Taenon a bel et bien célébré son anniversaire - entre repas au restaurant et découverte d'un camion incendie avec la complicité d'un sapeur-pompier. A la place des 12 convives prévus, il a reçu la visite d'une cinquantaine de personnes… dont 30 enfants qu'il n'avait encore jamais vus.

Très émue par cet élan de solidarité, Rachelle a adressé mercredi un joli message de remerciement aux participants. "Vous n'imaginez pas à quel point je suis reconnaissante", a-t-elle écrit à ses nouveaux amis. Taenon, lui, y a gagné pas mal de nouveaux copains.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info