La belle histoire du jour : le petit cheval qui va à la rencontre des enfants malades

Le service METRONEWS
Publié le 27 octobre 2015 à 20h10
La belle histoire du jour : le petit cheval qui va à la rencontre des enfants malades

IRLANDE - Après avoir aidé leur fils Bradley, atteint d’autisme à s'ouvrir, Summer, une petite jument Fallabella, va à la rencontre des enfants malades et leur apporte un indéniable réconfort.

Cela fait un peu plus de deux ans que les Hayes ont accueilli un nouveau membre dans la famille. Summer, un rare spécimen de Fallabella – un cheval miniature originaire d’Argentine –, balade sa petite taille et sa crinière fournie dans la maison de cette famille irlandaise. Mais ce qui rend cette jument plus rare encore, c'est tout le bien qu'elle diffuse autour d'elle, raconte The Daily MIrror. En premier lieu à Bradley, 10 ans, le fils de la famille, atteint d'autisme et de différents troubles qui altèrent ses relations avec son entourage.

Un cheval infiniment précautionneux

En la présence de Summer, pourtant, le jeune garçon rit et sourit. De véritables moments de complicité se créent entre eux au grand bonheur de ses parents. Pourtant, quand Samantha et Keith ont récupéré la jument, à l'âge de sept mois, délaissée dans un enclos à mouton, ils ne mesuraient pas l'effet qu'aurait ce nouveau compagnon sur leur enfant. Pour Samantha, dresseuse de chevaux de profession, il s'agissait juste de s'entourer d'un des membres de la famille des équidés, comme elle l'a toujours connu.

Mais le bien-être procuré par l'animal à Bradley s'est imposé comme une évidence, donnant au couple l'idée de permettre à d'autres enfants de rencontrer le petit cheval, rapporte encore le Mirror . Depuis, Summer se déplace dans différentes unités de soins du pays, ainsi que dans des écoles. Avec une incroyable précaution et beaucoup de douceur, la jument visite des enfants atteints de troubles du comportement mais aussi des enfants souffrant de cancer notamment. "Je ne peux pas expliquer le lien qu'elle crée. C'est bizarre. Summer arrive à calmer les enfants. Ellie (une fillette atteinte dune maladie rare qui l'empêche de parler, ndlr), se détend et n'a pas de spasmes quand elle est avec Summer, décrit Samantha. Pour certains, un contact avec Summer change la vie. C'est un don".

LA BELLE HISTOIRE D'HIER >> Le geste touchant de collégiens pour une vieille dame victime d'un AVC


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info