La Pologne va construire un mur sur la frontière avec la Biélorussie dès décembre

Publié le 15 novembre 2021 à 18h01, mis à jour le 16 novembre 2021 à 0h03

Source : JT 20h Semaine

CRISE MIGRATOIRE - Depuis plusieurs jours, des milliers de migrants sont massés à la frontière entre le Pologne et la Biélorussie. Varsovie a annoncé qu'un mur allait être érigé.

Un mur verra-t-il le jour entre la Pologne et la Biélorussie pour régler la crise migratoire entre les deux pays ? Varsovie le confirme ce lundi dans un communiqué. Le gouvernement polonais annonce commencer en décembre la construction d'un mur le long de la frontière avec le Bélarus, où de nombreux migrants sont actuellement massés. En tout, plus de 400 kilomètres séparent les deux pays.

La Pologne prévoit de finir la construction relativement vite, au premier semestre 2022, a annoncé le ministère de l'Intérieur.

 "L'entreprise que nous devons mener à bien est un investissement absolument stratégique et prioritaire pour la sécurité de la nation et de ses citoyens", a déclaré le ministre de l'Intérieur Mariusz Kaminski.

La semaine passée, le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki avait alerté la communauté internationale du risque "sécuritaire" pour l'Europe, après l'arrivée de centaines de migrants depuis Minsk. "Sceller la frontière polonaise relève de notre intérêt national", avait-il écrit sur Twitter.

Un recul de Loukachenko ?

Depuis le mois d'août, le président biélorusse Alexandre Loukachenko est soupçonné par l'Union Européenne d'acheminer des clandestins, la plupart originaires du Moyen-Orient, à la frontière polonaise pour se venger des sanctions de Bruxelles imposées à son régime l'an dernier, après la brutale répression d'opposants.

Menacé de nouvelles sanctions par l'Europe, Minsk préfèrerait rétropédaler et travaillerait "activement" à faire rentrer dans leurs pays les migrants coincés à la frontière UE-Bélarus, a assuré ce lundi matin Alexandre Loukachenko.


La rédaction de TF1info avec AFP

Tout
TF1 Info