Le fait divers du jour : elle tire sur son fils avec la même arme utilisée contre son ex-mari 20 ans plus tôt

Le service METRONEWS
Publié le 2 août 2015 à 13h25
Le fait divers du jour : elle tire sur son fils avec la même arme utilisée contre son ex-mari 20 ans plus tôt

RECYCLAGE - Vingt après après avoir tué son mari en "légitime défense", Linda Cooney a utilisé la même arme contre son fils.

Le 28 juin 2011 au petit matin, un appel d'urgence retentit à la police de Las Vegas (Etats-Unis). "Mon fils a été blessé par balle à la tête", affirme vaguement Linda Cooney, une mère de famille. Quelques minutes plus tard, les forces de l'ordre arrivent sur place et trouvent Kevin, 30 ans, dans une mare de sang, relate le Mirror . Transporté à l'hôpital, le jeune homme s'en sort, mais reste handicapé à vie. Très rapidement, les soupçons et les interrogations se portent sur la mère. Et pour cause : Linda Cooney, 63 ans, ne semble pas en être à son coup d'essai.

Vingt ans plus tôt, cette mère de famille a en effet abattu son ex-mari, le père de Kevin, avec le même pistolet. La victime était un avocat populaire, avec qui elle filait le parfait amour. Jusqu'au jour où Jim Cooney s'est montré violent. Et leur vie de couple a basculé. Maman de deux enfants, Kevin et Christopher, Linda demande rapidement le divorce et refuse que son ex-mari revoie ses fils. Un jour de février, celui-ci arrive à la maison avec une convocation du tribunal lui autorisant à garder ses garçons le week-end. Suite à des échanges musclés, la mère de famille s'empare alors d'une arme et tire sur Jim Cooney. Arrêtée pour assassinat, Linda a affirmé avoir agi en état de "légitime défense". Elle sera acquittée.

La mère se sentait menacée

Deux décennies plus tard, c'est au tour du fils de faire les frais de la fureur de sa mère. Kevin a été touché par la même arme utilisée contre son père. Linda Cooney affirme s'être disputée avec son fils à cause de sa petite amie. Après cette attaque, Kevin n'a alors pas hésité à se confier auprès des infirmières qui s'occupent de lui depuis le drame : "Je crains ma maman, elle m'a tiré dessus", a révélé le jeune homme. De son côté, Karima Taylor, la petite amie de Kevin, a déclaré aux enquêteurs qu'elle avait peur de sa belle-mère.

La raison ? Linda ne supportait pas que son fils s'engage avec une femme de peur de se retrouver seule et de ne plus avoir de revenus, ses enfants ayant hérité de l'assurance-vie de leur père décédé. C'est suite à un message sur les réseaux sociaux, où Kevin annonçait vouloir emménager avec sa petite amie, que sa maman serait entrée dans une colère noire. Trois mois après avoir tiré sur son fils, Linda a été arrêtée pour tentative d'assassinat et harcèlement criminel vis-à-vis de Karima. Elle vient d'être condamnée à 41 ans de prison.
 

A LIRE AUSSI >> Retrouvez tous nos faits divers du jour

BESOIN D'ONDES POSITIVES ? >> Après sa mastectomie, elle devient mannequin pour une marque de lingerie


Le service METRONEWS

Tout
TF1 Info