Le monde des échecs ébranlé par des soupçons de tricherie

TG
Publié le 6 octobre 2022 à 17h19
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

La plateforme chess.com a accusé un joueur d'échec américain d'avoir "triché plus de 100 fois" lors de parties en ligne.
Des accusations qui interviennent alors que les soupçons se multiplient dans l'univers des échecs.

Une crise sans précédent bouscule le monde des échecs. Les soupçons de tricheries deviennent de plus en plus fréquents, à mesure que la technologie progresse. Dernier exemple en date : la polémique impliquant Hans Niemann, accusé d'avoir "probablement triché plus de 100 fois" par la plateforme en ligne chess.com.

L'affaire a débuté le 5 septembre, quand Hans Niemann, un joueur américain, a battu le quintuple champion du monde Magnus Carlsen lors de la Sinquefield Cup aux États-Unis. Ce dernier avait alors pris la décision de se retirer du tournoi, en accusant le jeune américain de 19 ans de tricheries après avoir trouvé que sa "partie", son "comportement" et ses "explications" étaient "bizarres". Ces accusations du quintuple champion du monde ont provoqué un scandale, lequel a redoublé avec la remise d'un rapport par chess.com.

Une spectaculaire progression remise en cause

"Au total, nous avons constaté que Hans (Niemann) a probablement triché dans plus de 100 parties d'échecs en ligne, y compris dans plusieurs événements à dotation monétaire", avait écrit la principale plateforme d'échecs en ligne au monde dans ce rapport de 20 pages - plus 50 autres d'annexes - publié mardi 4 octobre au soir.

Les suspicions de la plateforme dépassent le cadre d'Internet. Elle consacre aussi une partie du rapport à la spectaculaire progression sur l'échiquier de l'Américain de 19 ans. "Si nous ne doutons pas que Hans soit un joueur talentueux, nous constatons que ses résultats sont statistiquement extraordinaires", avec la plus rapide progression entre le haut niveau et le très haut niveau des échecs, affirme le rapport, à grand renfort de graphiques.

Lire aussi

S'il a reconnu avoir triché par le passé sur chess.com, quand il avait entre 12 et 16 ans, Hans Niemann nie les plus récentes accusations, affirmant être "prêt à jouer nu", s'il le faut. Interrogé lors d'une conférence de presse après une victoire au championnat d'échecs des États-Unis mercredi, Hans Niemann a affirmé que la partie qu'il venait de remporter "parle d'elle-même et a montré le joueur d'échecs que je suis". "Cela a également montré que je ne vais pas reculer et que je vais jouer mes meilleurs échecs ici, quelle que soit la pression que je subis", a-t-il ajouté, en réponse aux diverses accusations de tricherie dont il fait l'objet.

La Fédération internationale des échecs (FIDE) a annoncé le 29 septembre dernier l'ouverture d'une enquête sur ces accusations de tricherie. "Maintenant, ça va forcer tout le monde à s’emparer du problème de la triche, en ligne et sur l’échiquier", a commenté le Français Maxime Vachier-Lagrave. "J’espère que des mesures plus drastiques vont être mises en place".


TG

Tout
TF1 Info