Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

Les cryptomonnaies peuvent-elles permettre aux Russes de "contourner les sanctions" occidentales ?

Propos recueillis par Marius Bocquet
Publié le 1 mars 2022 à 18h15
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Le marché des cryptomonnaies a explosé ces derniers jours.
Une injection massive qui est liée au conflit russo-ukrainien.
Explications avec Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Netinvestissement, une place de marché de placements financiers et immobiliers à destination du grand public.

C'est la ruée sur les cryptomonnaies. Alors que l'Union européenne et les États-Unis interdisent aux banques russes l’accès au réseau interbancaire Swift, ces monnaies numériques pourraient permettre aux entités touchées de continuer à réaliser des transactions. Explications avec Karl Toussaint du Wast, cofondateur de Netinvestissement et spécialiste des cryptomonnaies.

Est-ce que depuis l'annonce des sanctions financières visant la Russie, ses banques et ses oligarques, on constate une explosion de l'achat de cryptomonnaies ?

Le fait est que depuis quatre ou cinq jours, le marché des cryptomonnaies a repris 300 milliards de dollars. Depuis trois ou quatre mois, on oscillait entre 1500 et 1700 milliards. Aujourd'hui, on approche les 2000 milliards. Il y a une injection massive de cash sur le marché des cryptomonnaies en l'espace de quelques jours. On ne peut pas savoir si les fonds proviennent de Russie ou d'Ukraine, mais il y a manifestement une corrélation avec le conflit ukrainien.

Les cryptomonnaies permettent-elles réellement permettre à ceux qui en possèdent de contourner le blocage du système SWIFT ?

Oui, c'est irrémédiable. Il s'agit d'un environnement décentralisé et par définition, il n'y a ni banque centrale, ni organisme politique comme l'OTAN ou l'OCDE qui peut contrôler ça. Ce sont les utilisateurs qui font la loi et qui peuvent donc contourner la contrainte des sanctions. Il ne s'agit pas d'un mécanisme bancaire classique du type virement SWIFT. Le seul moyen d'empêcher cela, ce serait de faire un black-out mondial d'internet. C'est impossible, ça reviendrait à arrêter l'économie mondiale de tous les secteurs.

Lire aussi

Que permettent d'acheter les cryptomonnaies ?

Au moment où on se parle, les cryptomonnaies sont d'abord un canal de transaction technologique alternatif au SWIFT. C'est-à-dire que si je ne peux plus commercer avec des banques russes, je vais commercer par une blockchain. Pour l'instant, on ne peut pas encore acheter sa baguette de pain à Moscou avec du bitcoin. Mais pour la partie internationale du business de la Russie avec le monde, le bitcoin ou n'importe quelle cryptomonnaie offre une alternative d'échange. C'est plus une monnaie d'échange qu'une monnaie finale pour une utilisation finale. 


Propos recueillis par Marius Bocquet

Tout
TF1 Info