Il était le dernier otage français détenu au Sahel.
Olivier Dubois avait été enlevé dans le Nord du Mali, en avril 2021.
Que sait-on des circonstances de sa libération ?

Le sourire d’un homme libre après 711 jours de détention apparaît sur le visage d'Olivier Dubois. Le journaliste français retrouve ses collègues à Niamey, au Niger, accompagné de l’ambassadeur de France. À ses côté, un autre ex-otage américain Jeffrey Wodtke, très éprouvé par plus de six ans de détention. Le Français, lui, ne réalise toujours pas. "C’est énorme pour moi d’être là, d’être libre. Je ne m'y attendais pas du tout. Je me sens fatigué mais je vais bien", affirme-t-il.

Le journaliste avait été pris en otage au Mali à Gao, par une branche locale d'Al Qaïda en avril 2021. Olivier Dubois a passé près de deux ans dans le désert, les autorités nigériennes l’ont héliporté lundi 20 mars 2023, dans la matinée, en direction de Niamey (d'où il a pu rejoindre la France).

Depuis la France, sa famille et ses collègues réagissent à l’unisson, soulagés. "Le cauchemar s’arrête pour lui, mais aussi pour sa famille. On essayait de faire en sorte d’en parler tous les mois, pour pas qu’on oublie Olivier", rappelle sa sœur Cannelle Bernard. Une fois de retour, Olivier Dubois devait retrouver à Paris sa compagne, ses enfants et tous ceux qui se sont mobilisés pour lui durant sa détention.


La rédaction de TF1 | Reportage : Benoît Christal, Corinne Chevreton, Gilles Parrot

Tout
TF1 Info