L'info passée au crible

Manifestations en Iran : attention à cette vidéo montrant un père dévasté par la mort de sa fille

Caroline Quevrain
Publié le 28 septembre 2022 à 16h06
JT Perso

Source : JT 20h WE

La vidéo d’un père aux funérailles de sa fille, présentée comme tuée par les autorités iraniennes lors des manifestations, circule sur TikTok.
L’extrait est en fait tiré d’une série azerbaïdjanaise, diffusée à la télévision depuis 2017.

Les rues ne désemplissent pas dans les grandes villes d’Iran après la mort de Masha Amini et les violences y sont telles que le bilan s’alourdit. Et comme Masha Amini, des drames individuels se jouent au cours de ces manifestations historiques : au moins 76 personnes ont été tuées, d’après un bilan de l’ONG Human Rights Watch du 26 septembre.

Sur les réseaux sociaux, des dizaines, voire des centaines, de vidéos circulent et immortalisent un mouvement d’ampleur dans le pays, lancé par les femmes et rejoint par les hommes. Parmi ces images, une vidéo publiée sur Twitter montre ainsi un homme en proie en chagrin, présent aux funérailles de sa fille, qui aurait été tuée par le régime iranien lors des manifestations. Dévasté, l’homme tiendrait tout de même à danser pour lui rendre hommage puisqu'il lui aurait promis de le faire à son mariage, nous apprend la légende.

Cette publication sur Twitter a récolté plus de 140.000 vues en trois jours - Twitter

C’est sur TikTok que l’extrait, d’une minute à peine, circule le plus ces dernières 24 heures. Certains internautes se filment même en train de visionner la vidéo et de pleurer à chaudes larmes. Mais attention, car cette vidéo, si poignante soit-elle, ne date pas des manifestations en cours dans le pays… Et n’est surtout pas réelle. 

Sur le moteur russe de recherche Yandex, l’extrait en question trouve de nombreuses occurrences. Et ce, dès le mois d’octobre 2021, sur le réseau social VK. Il est toujours question, dans la vidéo et ses commentaires, d’un père pleurant sa fille. Un autre lien renvoie à un extrait sur une chaine Youtube, publié il y a un an. La même scène se joue, mais elle dure cette fois plus de 6 minutes. Elle est surtout présentée comme étant tirée d’une fiction : une série azerbaïdjanaise, dénommée Ata Ocagi. Diffusée quotidiennement à la télévision Khazar TV, Ata Ocagi met en scène trois familles sur fond de conflits et de drames. Et notamment l'enterrement de la fille d’un des patriarches, joué par l’acteur Gurban Ismayilov, et diffusé dans l'épisode 78.

Sur son compte Instagram, la production d’Ata Ocagi poste régulièrement des séquences de ses épisodes, permettant de reconnaitre facilement le père et les autres personnages apparaissant dans la première vidéo. Diffusée depuis 2017, la série azerbaïdjanaise en est déjà à sa cinquième saison.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Caroline Quevrain

Tout
TF1 Info