Le Canada est actuellement en proie aux flammes.
Plus de 1000 incendies ravagent une partie du pays.
168.000 personnes ont été évacuées à travers le pays et 14 millions d'hectares sont partis en fumée.

Les images sont apocalyptiques. De gigantesques incendies ravagent actuellement une partie du Canada. Les feux sont si violents que l'état d'urgence a été déclaré en Colombie-Britannique, dans l'ouest du pays. "La situation est imprévisible à l'heure actuelle et des journées difficiles nous attendent", a déclaré vendredi soir le Premier ministre de la province, David Eby. 5.000 habitants de cette région sont désormais concernés par un ordre d'évacuation.

"L'équivalent de 100 ans de feux"

En Colombie-Britannique, les incendies touchent notamment la ville de West Kelowna, où vivent plus de 30.000 personnes, et où "un nombre conséquent" de maisons a brûlé, selon les autorités. Le feu a parcouru 6800 hectares en 24 heures dans ce secteur, où quelque 2500 bâtiments ont été évacués de leurs occupants et 5000 autres pourraient l'être. La situation est également critique de l'autre côté du lac Okanagan, à Kelowna, qui compte environ 150.000 habitants. L'espace aérien de la région a été fermé pour aider les efforts des avions de lutte contre les feux.

Vendredi, le chef des pompiers de West Kelowna a reconnu que la nuit précédente avait "probablement été l'une des plus dures de sa carrière". "Nous avons combattu l'équivalent de 100 ans de feux, le tout en une nuit", a dit à la presse Jason Brolund. "Tous les efforts ont été déployés pour atténuer l'impact du feu. Mais au bout du compte, Mère Nature a été trop forte", a reconnu un responsable local de Kelowna, Loyal Wooldridge, avant d'ajouter : "malheureusement, nous ne sommes pas tirés d'affaire".

Des "temps incertains et effrayants"

A 2000 kilomètres de là, dans le Grand Nord, les autorités ont fait évacuer la ville de Yellowknife, qui compte 20.000 habitants. Ces derniers avaient jusqu'à vendredi midi pour quitter les lieux. Ils ont été notamment accueillis à Calgary, dans l'ouest du pays, où ils ont été répartis dans des hôtels.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est rendu vendredi soir à Edmonton, à environ 1000 km de Yellowknife, où il a rencontré des évacués du Nord dans un centre d'accueil. "Nous allons nous sortir tous ensemble de cet été incroyablement difficile", a-t-il déclaré, avant d'évoquer des "temps incertains et effrayants". 

Plus d'un millier de feux ravagent actuellement le pays d'est en ouest, dont plus de 230 dans les Territoires du Nord-Ouest et plus de 370 en Colombie-Britannique. Le Canada Le pays connaît cette année une saison des feux de forêt qui bat tous les records: 168.000 Canadiens ont été évacués à travers le pays et 14 millions d'hectares - environ la superficie de la Grèce - ont brûlé, soit le double du dernier record datant de 1989.                 


Sarah BOUMGHAR

Tout
TF1 Info