"Merci la France" : Volodymyr Zelensky salue l'engagement de Paris aux côtés de l'Ukraine

M.G avec AFP
Publié le 29 décembre 2022 à 8h41

Source : TF1 Info

En marge de la visite du ministre Sébastien Lecornu à Kiev, Volodymyr Zelensky a salué l'engagement de Paris aux côtés de l'Ukraine, mercredi.
"Merci la France", a lancé le président ukrainien.

Les relations Paris-Kiev sont toujours au beau fixe. En visite de la capitale ukrainienne, le ministre des Armées français, Sébastien Lecornu, a échangé, mercredi 28 décembre, avec son homologue sur la "situation tactique et stratégique" sur le terrain et sur "les besoins de l'armée ukrainienne pour les semaines à venir". "Les présidents (Volodymyr) Zelensky et (Emmanuel) Macron ont demandé (...) de leur faire des propositions pour le mois de janvier pour redéfinir un agenda", commun sur le soutien militaire français, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse commune avec Oleksiï Reznikov.

Un autre sujet a animé les discussions lors de ce sommet informel : le problème des réparations des équipements militaires occidentaux endommagés sur le champ de bataille. "La maintenance de ce qui a été déjà donné à l'Ukraine est tout aussi importante que les nouveaux équipements", a affirmé Sébastien Lecornu. "Le fonds innovant de 200 millions d'euros" qui permet à l'Ukraine d'acheter directement du matériel auprès d'industriels français, en fonction des priorités de l'Ukraine pour faire face à l'armée russe, a également été évoqué. 

Merci la France !
Volodymyr Zelensky

En fin de journée, Volodymyr Zelensky est à son tour revenu sur la teneur de ces discussions. "Nous avons discuté de la coopération au cours de l'année, de la reconstruction de notre pays et d'une nouvelle étape dans le renforcement de notre défense aérienne", a déclaré le président ukrainien. "Merci la France", a-t-il ensuite lancé. 

Quelques heures plus tôt, le chef d'État s'était montré "reconnaissant à la France pour l’assistance militaire déjà fournie visant à protéger le ciel ukrainien et à renforcer les capacités des forces de défense".

Paru en décembre, un classement du Kiel Institute for the World Economy place la France en 10e position, derrière le Royaume-Uni, la Pologne ou l'Allemagne, pour son soutien militaire à Kiev, assuré surtout par les États-Unis.


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info