VIDÉO - États-Unis : des tornades font au moins 93 morts, "une tragédie inimaginable" pour Joe Biden

E. Ro.
Publié le 11 décembre 2021 à 11h37, mis à jour le 12 décembre 2021 à 15h21
JT Perso

Source : TF1 Info

TORNADE - Au moins 93 personnes sont décédées après le passage d'une tornade exceptionnelle par son ampleur dans l'État du Kentucky, aux États-Unis, dans la nuit de vendredi à samedi. Des victimes et des dégâts sont aussi à déplorer dans d'autres États.

Plusieurs États du sud-est et du centre-sud des États-Unis ont été frappés par des tornades faisant plusieurs dizaines de morts et de nombreux dégâts dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 décembre. Le président américain, Joe Biden, a qualifié samedi la catastrophe de "tragédie inimaginable". "Perdre un être cher dans une tempête comme celle-ci est une tragédie inimaginable. Nous travaillons avec les gouverneurs pour nous assurer qu'ils ont ce dont ils ont besoin alors que la recherche de survivants et l'évaluation des dommages se poursuivent", a-t-il écrit sur Twitter. 

Un nouveau bilan fait état d'au moins 93 mortes à travers cinq États, parmi lesquels l'Illinois, le Tennessee, l'Arkansas et le Missouri. Mais c'est le Kentucky, dans le centre-est des États-Unis, qui paie le plus lourd tribut, alors qu'au moins 80 personnes y sont mortes, a annoncé le gouverneur Andy Beshear dimanche. "Ce nombre va dépasser la centaine", a-t-il même affirmé sur la chaîne CNN, qualifiant la série de tornades comme "la plus mortelle" de l'histoire du Kentucky. 

"Les pires dégâts provoqués par une tornade depuis bien longtemps"

La ville de Mayfield a été particulièrement touchée par la catastrophe. "La ville a subi les coups les plus durs. La dévastation y est massive", a souligné Michael Dossett, un responsable local des secours, interrogé sur CNN. Il y a évoqué un "ground zero", une expression employée pour décrire les ruines du World Trade Center après les attentats du 11 septembre 2001 à New York.

L'effondrement du toit d'une usine de fabrication de bougies "a fait d'innombrables victimes" dans la ville, a déploré le gouverneur qui a déclaré l'état d'urgence avant minuit. "Ce sont les pires dégâts provoqués par une tornade depuis bien longtemps, si vous êtes dans cette zone sachez que cet événement climatique est toujours en cours, restez en sécurité" a exhorté Andy Beshear.

Des équipes de recherche et de secours ont été déployées dans la nuit dans ce chaos aggravé par les coupures de courant. Des photos et des vidéos de Mayfield, partagées sur les réseaux sociaux, montrent des bâtiments éventrés, du métal tordu, des arbres et des briques éparpillés dans les rues. 

Plusieurs comtés du Kentucky ont été également dévastés par la plus forte tornade qui aurait parcouru 400 kilomètres en quatre heures. Le gouverneur Andy Beshear a déclaré l'état d'urgence. "Il s'agit sans aucun doute du passage de tornade le plus meurtrier que notre État a connu", a-t-il annoncé.

"Au début, on entendait juste la pluie. Et puis, brusquement, il y a eu un très gros bruit, comme celui d'un train", a relaté à la chaîne CNN Lori Wooton, une habitante. "Cela ne m'a pas paru durer longtemps... trois ou quatre secondes et c'était parti. Mais alors nous sommes sortis pour voir et les dégâts étaient inimaginables", a-t-elle poursuivi. "Il y a tellement de choses éparpillées, c'est difficile de savoir ce qui appartient à qui. Et les lignes électriques sont par terre, donc il faut être très prudent".

Au total, une trentaine de tornades ont été recensées dans six États du pays. C'est la rencontre entre l'air chaud qui remonte du Golfe du Mexique et l'air froid venu du Canada qui a engendré la tempête. Si ce n'est pas une surprise, l'évènement est plus violent que d'habitude. "Comme on a de l'air un peu plus froid que d'habitude sur les régions du Nord, la zone de conflit s'est traduite par des tornades, par des orages beaucoup plus violents que d'habitude à cette époque de l'année. Les vitesses de vent peuvent atteindre 450-500 km/h", explique le météorologue Louis Bodin.

Dans l'Illinois, des dizaines d'employés d'Amazon étaient pris au piège samedi dans un entrepôt ravagé la veille par une tempête, selon les autorités et des médias qui parlent d'une centaine de personnes qui travaillaient alors de nuit. Une douzaine de personnes étaient encore bloquées à l'intérieur samedi matin.

Le gouverneur de l'État, JB Pritzker, a déclaré adresser ses "prières aux habitants d'Edwardsville" en soulignant que la police et l'Agence de gestion des urgences de l'Illinois coordonnaient "étroitement leurs actions avec les responsables locaux". Les opérations de secours, terminés, laissent place à la récupération des victimes.

Selon les dernières estimations des services météo américains, une seule et même tornade aurait parcouru une distance de 250 milles à travers l'Arkansas, le Missouri, le Tennessee et le Kentucky, soit environ 400 km parcourus en 4 heures environ. Cela représente la distance Paris-Lyon à vol d'oiseau, soit un record absolu. En moyenne, les tornades ne dépassent pas les 6 km de distance. Si cette tornade "quad-état" est confirmée, elle deviendrait alors la tornade ayant parcouru la plus longue distance aux États-Unis, battant le précédent record détenu jusque-là par la tornade "tri-état" de 1925 qui avait traversé le Missouri, l'Illinois, l'Indiana sur une distance de 219 milles (352 km). Cette tornade, la principale de cet "outbreak", serait une EF4 d'après les services météo américains avec des vents autour des 300 km/h. 


E. Ro.