La Floride violemment frappée par l'ouragan Ian

Ouragan Ian : Cuba et la Floride craignent des dégâts "dévastateurs"

TG
Publié le 26 septembre 2022 à 23h14
JT Perso

Source : JT 20h WE

La tempête tropicale Ian, qui s'est transformée lundi en ouragan de catégorie 1, menace Cuba et la Floride.
Ian est susceptible d'infliger des dégâts "dévastateurs", selon les autorités.

"La saison des cyclones bat son plein" sur l'Atlantique, a écrit dimanche sur Twitter l'Organisation météorologique mondiale. Pour preuve, la tempête Ian qui sur le continent américain, a pris le relais de Fiona. En Floride comme à Cuba, l'heure est aux préparatifs avant l'arrivée de vents violents.

"Ian devient un ouragan", a annoncé lundi le Centre national des ouragans américain (NHC), prévenant qu'"un renforcement supplémentaire rapide est attendu aujourd'hui". L'échelle Saffir-Simpson sur la force des ouragans va de 1 à 5. Ian se dirigeait vers le nord-ouest, en direction de l'ouest de Cuba et des Iles Caïman avec des vents soutenus de 120 kilomètres/heure, selon le NHC et l'Institut de météorologie de Cuba (Insmet). 

Ouragan "majeur"

La Défense civile cubaine a émis dès lundi matin une "alerte cyclonique" pour les six provinces les plus occidentales de l'île. Les provinces de Pinar del Rio, Artemisa, La Havane, Mayabeque, Cienfuegos et l'île de la Juventud, une île située à 344 km au sud de la capitale, sont concernées. En phase d'"alerte", les autorités se préparent à des évacuations dans les zones à risque, ainsi qu'à l'installation de réservoirs d'eau potable et de postes médicaux. La plus grande île du territoire britannique des îles Caïmans, Grand Cayman, a également émis une alerte ouragan. Ian devrait la frôler lundi.

Le NHC avait indiqué dimanche prévoir qu'Ian devienne au cours des prochaines 24 à 48 heures un ouragan "majeur". C'est-à-dire, selon sa nomenclature, susceptible d'infliger des dégâts "dévastateurs", d'endommager des maisons, de déraciner des arbres et de perturber la distribution d'eau et d'électricité. L'organisme qualifie d'ouragans "majeurs" ceux dont les vents atteignent au moins 178 km/h, soit les catégories 3, 4 et 5 de l'échelle de Saffir-Simpson.

Lire aussi

Ian devrait remonter, via le Golfe du Mexique, vers la Floride qui a déjà commencé, elle aussi, à prendre ses précautions. L'état d'urgence a été décrété dans l'intégralité des 67 comtés de Floride et les autorités multipliaient les préparatifs. Ian "va provoquer de fortes pluies, des vents violents, des inondations soudaines et des ondes de tempête, ainsi que des tornades isolées le long de la côte du Golfe de Floride", a prévenu le gouverneur de Floride, Ron DeSantis. Quelque 5.000 membres de la Garde nationale sont mobilisés auxquels s'ajoutent 2.000 renforts du Tennessee, de Géorgie et de Caroline du Nord.

Plusieurs municipalités de Floride, comme Miami, Fort Lauderdale ou Tampa, ont commencé à distribuer des sacs de sable aux habitants pour les aider à protéger leurs maisons des risques d'inondation. Les comtés de Hillsborough (ouest), où se trouve Tampa, et de Collier (sud-ouest) ont émis des ordres d'évacuation obligatoire pour les zones côtières les plus vulnérables.  Le président américain Joe Biden a placé 24 des comtés en état d'urgence, ce qui permet de débloquer des aides fédérales.


TG

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info