"Monsieur Trump, faites quelque chose !", le cri du cœur de la mère d'une des victimes de la tuerie de Parkland

Antoine Llorca
Publié le 16 février 2018 à 17h01
"Monsieur Trump, faites quelque chose !", le cri du cœur de la mère d'une des victimes de la tuerie de Parkland

TRISTESSE - Au lendemain de la tuerie de Parkland, la mère d'une des victimes a interpellé jeudi le président Trump en direct sur CNN. Elle l'a appelé à agir sur la question de la sécurité dans les écoles et sur l'accès aux armes à feu.

Un véritable cri du cœur. Jeudi, au lendemain de la terrible fusillade au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, en Floride, la mère d’une des victimes, a lancé un message en direct sur CNN au président Donald Trump. "Président Trump, s’il vous plaît, faites quelque chose ! Faites quelque chose ! Agissez ! Nous en avons besoin maintenant ! Ces enfants ont besoin d’être en sécurité maintenant !", a martelé la mère de famille. 

Vivement critiqué pour sa gestion de ce drame, où un jeune homme de 19 ans a pu, grâce à une arme automatique, assassiné froidement 17 personnes et en blesser 15 autres, Donald Trump a promis de s'attaquer aux maladies mentales dans les écoles, se voyant reprocher d'esquiver le débat récurrent sur le contrôle des armes à feu dans le pays.

Lire aussi

Un appel à l'aide

En larmes et pleine de rage, Lori Alhadeff, mère d’Allyssa, l'une des victimes du tueur présumé Nikolas Cruz, a donc interpellé le président des Etats-Unis. "Comment avons-nous pu laisser un tireur entrer dans l’école de nos enfants ? Comment a-t-il pu passer la sécurité ? Y-a-t-il vraiment un service de sécurité ?", se désole Lori Alhadeff.  "Le tireur, un fou furieux, est rentré dans l’école, a cassé la fenêtre de la classe de ma fille et a tiré. Il lui a tiré dessus ! Et il l’a tué !", hurle plein de désespoir la mère de famille. Elle poursuit sa diatribe pleine de tristesse. "Je viens de passer les deux dernières heures à organiser l’enterrement de ma fille et elle n’avait que 14 ans !"

"Président Trump, vous demandez ce que vous pouvez faire ? Vous pouvez empêcher que ces armes arrivent dans les mains d’enfants ! Que pouvez-vous faire ? Vous pouvez faire beaucoup ! Ce n’est pas juste pour nos familles et pour nos enfants qui vont à l’école et qui meurent !", s’indigne-t-elle.

Quelques secondes plus tard, la présentatrice de CNN Brooke Baldwin reprend l’antenne, visiblement très émue, avec à ses côtés l’élu démocrate de Floride à la Chambre des représentants, Ted Deutch, lui aussi très touché. "Aidez-moi monsieur le Représentant. Entendre cette mère m’a beaucoup ému", affirme Brooke Baldwin.

Plusieurs milliers de personnes rendent hommage aux victimesSource : JT 13h Semaine
Cette vidéo n'est plus disponible

Jeudi, Nikolas Cruz a été inculpé de 17 chefs d'accusation pour meurtre avec préméditation. En comptant la fusillade de Parkland, c’est la 18e fois qu’un drame de ce genre a lieu dans une école américaine en 2018.


Antoine Llorca

Tout
TF1 Info