PORTRAIT - Mort d'O.J. Simpson, ancienne star du football américain, acquitté lors du "procès du siècle"

par Theodore AZOUZE
Publié le 11 avril 2024 à 16h56, mis à jour le 12 avril 2024 à 7h51

Source : TF1 Info

L'ex-joueur de football américain O.J. Simpson est mort mercredi à 76 ans, a annoncé sa famille.
Accusé du double meurtre de son ex-compagne et son compagnon dans les années 90, il sera finalement acquitté.
Il est décédé des suites d'un cancer.

La figure centrale d'un des plus importants procès de ces dernières décennies est morte. Ancienne star du football américain, O.J. Simpson est décédé à la suite d'un cancer, mercredi 10 avril. "Il était entouré de ses enfants et petits-enfants", a ajouté sa famille sur le réseau social X en annonçant la nouvelle. Âgé de 76 ans, il avait été le principal suspect du double meurtre de son ex-épouse et de son nouveau compagnon en 1994. Finalement acquitté l'année suivante, ce "procès du siècle" avait divisé l'Amérique. 

O.J Simpson fut d'abord un grand joueur de football américain, évoluant durant presque toute sa carrière au sein des Bills de Buffalo, équipe avec laquelle il est désigné meilleur joueur de NFL, le championnat américain, en 1973. Jouissant d'une popularité importante, l'athlète deviendra l'un des sportifs les plus célèbres des États-Unis. À la fin de sa carrière de footballeur, en 1979, O.J. Simpson, en tant que multimillionnaire, a déjà acquis une fortune importante. Attiré par la lumière de la notoriété, il tente de percer à Hollywood, en embrassant quelques rôles au cinéma.

Une course-poursuite historique

Mais, au-delà de sa carrière sportive, O.J. Simpson est connu pour ses nombreuses affaires judiciaires aux États-Unis. Condamné pour violences conjugales en 1989, il divorce en 1992 avec son épouse Nicole Brown. Deux ans plus tard, le 13 juin 1994, celle-ci est retrouvée assassinée à son domicile, tout comme son nouveau compagnon Ron Goldman. Arrêté dans un premier temps, O.J. Simpson est rapidement libéré. 

Mais, quelques jours plus tard, il apprend qu'il va de nouveau être inculpé pour le double meurtre. Il tente alors de fuir, déguisé à l'arrière d'une voiture conduite par un de ses amis. La course-poursuite, retransmise en direct à la télévision depuis un hélicoptère survolant Los Angeles, marquera les esprits des Américains. Il se rendra finalement quelques heures plus tard à la police. 

L'affaire O.J Simpson, le "procès du siècle"

En 1995, O.J. Simpson comparaît dans le cadre de cette affaire : c'est le début du "procès du siècle", un événement ultra-médiatisé qui passionnera un pays tout entier, voire au-delà. Les preuves contre l'ex-footballeur ne semblent laisser guère de place au doute. Son ADN est retrouvé sur un gant présent sur les lieux du crime. Mais, durant le procès, alors que l'accusation enjoint la star à enfiler cette paire de gants, ceux-ci ne sont finalement pas à sa taille. L'épisode marquera un tournant au sein du procès. "Rappelez-vous bien ceci : si O.J. Simpson ne peut pas enfiler [ces gants], vous devez l'acquitter", demande alors aux jurés un de ses avocats.

Il sera finalement bel et bien acquitté au pénal, dans un contexte politique marqué par la dénonciation du racisme de la police américaine. Une atmosphère qui a infusé tout au long des semaines d'audience du célèbre sportif. Mais, lors du procès civil intenté par l'entourage de Ron Goldman, il est cette fois déclaré responsable de la mort des deux défunts. O.J. Simpson est alors condamné à verser 33 millions de dollars d'amende, chose qu'il ne fera jamais. Il choisit ensuite de partir vivre en Floride, loin de Los Angeles. En 2006, il souhaite publier un livre intitulé "Si je l'avais fait", dans lequel il se met dans la peau du tueur de son ex-femme, en utilisant la première personne. La polémique enfle de nouveau, mais la famille de Ron Goldman empêche in extremis la parution telle quelle de l'ouvrage. 

Mais, dans le même temps, O.J. Simpson terminera bien par être enfermé en prison... pour une autre affaire. Condamné en 2008 à 33 ans de réclusion pour vol avec séquestration, il restera incarcéré jusqu'en 2019, année durant laquelle il retrouvera totalement la liberté. En 2022, lors d'un entretien réalisé pour un podcast américain, O.J. Simpson avait répété ne plus vouloir venir sur l'affaire. Interrogé sur le fait qu'il puisse être énervé, car, selon sa version, le vrai tueur de son ex-épouse et de son compagnon n'a jamais été arrêté, il avait simplement répondu : "Je pense que c'est une question assez évidente. Mais je n'aborde pas cela. Je ne le ferai pas."


Theodore AZOUZE

Tout
TF1 Info