Navalny-Poutine : le conflit sans fin

Navalny : depuis sa nouvelle prison, l'opposant russe dénonce avec humour ses conditions de détention

Frédéric Senneville
Publié le 1 juillet 2022 à 18h11
JT Perso

Source : TF1 Info

Alexeï Navalny a raconté en détail (et avec humour) son quotidien en prison sur les réseaux sociaux.
Le principal opposant russe est incarcéré depuis la mi-juin dans une prison réputée pour ses mauvais traitements.
Navalny constate la dureté de sa détention, tout en comparant son sort à celui de Vladimir Poutine.

"Je vis comme Poutine et Medvedev". Tout au long de cet enchaînement de tweets, publié ce vendredi matin sur son compte officiel, Alexeï Navalny compare son sort de détenu d'une des pires prisons du pays, à celui dont il est la bête noire, le président russe Vladimir Poutine. 

Il feint notamment de contempler la clôture aveugle de 6 mètres de haut qui encercle sa caserne, estimant qu'elle ressemble à celles qu'il a vues dans les résidences luxueuses du président russe et de son ancien Premier ministre, Dmitri Medvedev. "Poutine vit et travaille dans un tel endroit, à Novo-Ogaryovo ou à Sotchi", s'amuse-t-il. De la même façon, les ministres de Vladimir Poutine doivent parfois attendre celui-ci "pendant six heures", rappelle Alexeï Navalny, comme ses propres avocats, qui doivent patienter des heures avant de le voir en prison.

Les avocats et les proches d'Alexeï Navalny avaient même dû attendre plusieurs jours pour savoir dans quelle prison il avait été transféré, mi-juin, lorsqu'il avait été condamné à une nouvelle peine pour "détournement" des fonds versés à son organisation contre la corruption. Le principal opposant russe, âgé de 46 ans, purgeait déjà une première peine dans la colonie pénitentiaire de Pokrov, réputée sévère, avant d'être envoyé au "IK-6 de Melekhovo", à 250 km à l'est de Moscou, dont les mauvais traitements sont régulièrement dénoncés.

Chansons à la gloire du FSB

"Des chansons comme 'Gloire au service dans le FSB' sont jouées par des haut-parleurs", décrit encore Navalny dans sa série de tweets, et pour "Poutine, je pense, c'est pareil". L'opposant moque ici le président russe, lui-même ancien cadre des services de sécurité russes (FSB), qui avaient succédé au KGB de l'ère soviétique - où Vladimir Poutine a débuté sa carrière.

Travail obligatoire

Alexeï Navalny arrête là sa comparaison. Alors que "Poutine, comme vous le savez, dort jusqu'à 10 heures, puis nage dans la piscine et mange du fromage cottage avec du miel", selon lui, la journée-type du détenu de la prison à régime sévère de Melekhovo est très différente. Lever à 6h, "dix minutes pour faire le lit et se laver", et après un petit-déjeuner rapide, les prisonniers commencent le travail à 6h40 : sept heures d'affilée assis sur un petit tabouret devant une machine à coudre. Tous les moments d'inactivité semblent se résumer à passer des heures assis sur un banc sous un grand portrait de Poutine - encore lui.

Lire aussi

Pour communiquer depuis sa prison, il est vraisemblable qu'Alexeï Navalny transmette des déclarations orales à ses avocats, que ses proches diffusent ensuite sur les réseaux sociaux. Blogueur anticorruption et principal opposant du Kremlin, il avait été arrêté en janvier 2021 à son retour de Berlin, où il avait passé plusieurs mois en convalescence après avoir survécu à un empoisonnement, dont il tient Vladimir Poutine pour responsable direct. 


Frédéric Senneville

Tout
TF1 Info