Affaire des sous-marins : une crise inédite entre la France, l'Australie et les États-Unis

"Nous voulons mettre fin aux tensions" : à la tribune de l'ONU, Biden joue l'apaisement et le multilatéralisme

F.R
Publié le 21 septembre 2021 à 18h05
JT Perso

Source : TF1 Info

GÉOPOLITIQUE - Sans jamais citer nommément la France et la crise des sous-marins, le président américain Joe Biden a joué la carte de l'apaisement devant l'Assemblée générale des Nations unies ce mardi. Il affirme notamment que les États-Unis ne "cherchent pas une nouvelle Guerre froide".

Après l'ère Trump, Joe Biden veut ouvrir une nouvelle page de coopération internationale et de multilatéralisme. Depuis l'Assemblée générale des Nations unies ce mardi à New York, le président américain a tenu à rassurer ses alliés en jouant la carte de l'apaisement et de l'ouverture. "Nous ne cherchons pas de nouvelle Guerre froide", a-t-il notamment lancé à la tribune.

Alors que la France est en conflit avec les États-Unis, l'Australie et le Royaume-Uni, après le torpillage d'un gros contrat de sous-marins français qui devaient être achetés par Canberra, Joe Biden affirme "vouloir mettre fin aux tensions". Sans jamais citer nommément la France, ou d'autres pays avec lesquels les relations avec les États-Unis sont compliquées, à l'image de la Chine, le chef de l'État a assuré de sa volonté à travailler avec "toute nation qui s'engage et recherche résolution pacifique pour partager les défis". Et ce "même si nous avons des désaccords intenses dans d'autres domaines"

Nous ne cherchons pas un monde divisé en blocs

Joe Biden

"Nous devons coopérer et gérer nos relations de manière calme, pour éviter un conflit. Nous avons tous cette responsabilité. Les États-Unis vont être un compétiteur féroce et avec nos valeurs et notre force, nous allons défendre nos alliés et nos amis, et nous opposer aux tentatives des pays plus forts de dominer les plus faibles [...] Nous ne cherchons pas un monde divisé en blocs", a ainsi martelé le chef de l'État américain. 

Lire aussi

D'après Joe Biden, "nous sommes à un tournant de notre histoire" et les États-Unis sont "engagés pour un monde plus pacifique".

Sous-marins : Joe Biden torpille le "contrat du siècle" de la France en AustralieSource : JT 20h WE
JT Perso

Pour relever les "défis" à venir, notamment la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19, ou encore le réchauffement climatique, les Américains vont "continuer à travailler avec ses partenaires". Car, selon le président américain, si les États ne trouvent pas une façon de travailler main dans la main et se "rassembler", "nous allons tous faire face aux conséquences de nos échecs".


F.R

Tout
TF1 Info