L'info passée au crible
Verif'

Ouragan Ian : en Floride, des flamants roses sont-ils vraiment mis à l'abri dans les toilettes d'un hôtel ?

Thomas Deszpot
Publié le 29 septembre 2022 à 19h21
JT Perso

Source : JT 13h Semaine

Sur les réseaux sociaux, une photo largement relayée montre des flamants roses dans des toilettes.
Les animaux seraient mis à l'abri en Floride, pour éviter qu'ils subissent le puissant ouragan Ian.
Si ce cliché remonte en réalité à 1992, des flamants roses ont bien été mis à l'abri par un parc botanique au cours des derniers jours.

Face à des vents et des pluies d'une violence extrême, la priorité est de mettre à l'abri ce (et ceux) qui peu(ven)t l'être. Alors qu'aux États-Unis, la Floride subit le souffle de l'ouragan Ian, une photo a été largement relayée sur les réseaux sociaux. "Photo totalement surréaliste", peut-on lire. "Des flamants roses sont mis à l’abri dans les locaux de l’hôtel Sunken Garden en Floride. Sans ça, ils ne survivraient pas aux vents violents."

Les animaux, sur ce cliché, semblent rassemblés dans des toilettes. Au sol, de la paille a été disposée. Une image pour le moins déroutante, qui a conduit de nombreux internautes à crier à la fake news. Si la photo n'a en effet rien à voir avec l'ouragan qui touche actuellement la Floride, il n'en demeure par moins qu'un jardin botanique a bien mis à l'abri sa colonie de flamants roses afin de la protéger.

Un cliché datant de 1992

Face à une telle publication, il est normal d'émettre quelques doutes. Une recherche inversée permet notamment de constater que la photo n'a pas été prise au cours des derniers jours. Loin de là : on en retrouve l'origine sur Internet et il s'avère qu'elle remonte au mois d'août 1992. Le site américain Snopes rapporte qu'à l'époque, le zoo de Miami avait protégé les volatiles du passage d'un autre ouragan (nommé Andrew) en les rassemblant dans ses sanitaires.

Pour autant, si la photo qui ressurgit aujourd'hui aujourd'hui en ligne n'a rien à voir avec l'ouragan Ian, il est vrai que des flamants roses ont été protégés des vents. "L'hôtel Sunkun Garden" évoqué dans la légende est en fait un jardin botanique, situé dans la ville floridienne de St. Petersburg, et il a pris ses dispositions pour éviter que ses fragiles oiseaux ne soient affectés par les vents très violents qui ont déferlé dans la région.

Lire aussi

Sur Twitter, le compte officiel du jardin a posté une photo des flamants accompagnée de la légende suivante : "Nous nous sommes retranchés ! Nos animaux sont en sécurité avec du personnel sur place pour les aider à traverser la tempête. 

Les flamants roses font une fête d'ouragan dans la salle de bain ; ils mangent, boivent et dansent."

Il n'est pas surprenant de constater que des scènes similaires soient capturées en images à 30 ans d'intervalle. En effet, les ouragans sont fréquents en Floride, obligeant les parcs qui hébergent des animaux à mettre en place des protocoles spécifiques lorsque les éléments se déchaînent. Dans un article publié sur son site, la radio publique américaine NPR note qu'outre-Atlantique, "l'Association des zoos et aquariums, qui représente plus de 230 établissements de soins pour animaux aux États-Unis et à l'étranger, exige que tous ses membres effectuent un exercice annuel de préparation aux catastrophes pour conserver leur accréditation". 

Le scénario à suivre, à l'approche d'un ouragan, est le suivant : "Les membres du personnel enlèvent les débris du parc, les bâches et les panneaux sont retirés tandis que les générateurs et les réservoirs d'essence sont préparés. Les produits de nettoyage et la nourriture pour les animaux et le personnel sont stockés à l'avance. En résumé, tout est fait pour que le zoo se prépare à fonctionner sans aide extérieure." 

Si la publication qui s'est répandue en ligne s'appuie sur une photo hors contexte et que les animaux n'ont pas été hébergés dans les locaux d'un hôtel, il est donc exact que des flamants roses ont eté mis à l'abri pour éviter les vents violents qui ont touché la Floride. Un ouragan comme la région en connaît régulièrement et que les établissements hébergeant des animaux sont habitués à affronter, étant formés en amont pour anticiper les situations d'urgence similaires.

Vous souhaitez nous poser des questions ou nous soumettre une information qui ne vous paraît pas fiable ? N'hésitez pas à nous écrire à l'adresse lesverificateurs@tf1.fr. Retrouvez-nous également sur Twitter : notre équipe y est présente derrière le compte @verif_TF1LCI.


Thomas Deszpot

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info