La Chine face à une nouvelle flambée de Covid-19

Covid-19 : après Shanghai, Pékin durcit à son tour les mesures sanitaires

Léa LUCAS
Publié le 30 avril 2022 à 19h06
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Les autorités chinoises de Pékin ont annoncé ce samedi renforcer les mesures contre le Covid-19.
En raison de 54 cas détectés dans la capitale, des tests de dépistage massifs vont être déployés.
Dès le 5 mai, l'accès aux lieux publics sera conditionné à un test négatif au coronavirus.

Depuis plusieurs semaines, les habitants de Pékin redoutaient cette annonce. Si le renforcement des mesures sanitaires pour lutter contre la hausse des cas de Covid-19 n'est pas aussi drastique dans la capitale chinoise qu'à Shanghai, les pékinois devront présenter, à partir du 5 mai 2022, un test négatif pour accéder aux lieux publics, ont indiqué ce samedi les autorités.

À partir de cette date, un test négatif au Covid-19 effectué au cours de la semaine écoulée sera obligatoire pour entrer dans "de nombreux lieux publics et pour prendre les transports en commun", ont-elles précisé sur le compte WeChat de la ville. Pour les activités telles que les événements sportifs et les voyages en groupe, les consignes seront plus exigeantes encore : les participants devront présenter un test négatif au Covid-19 effectué dans les 48 dernières heures, ainsi que la preuve qu'ils ont été entièrement vaccinés. L'ensemble de ces tests anti-Covid seront gratuits pour les résidents, ont précisé les médias d'État. 

Vers une légère baisse des contaminations à Shanghai

Au même moment, les autorités de Shanghai ont déclaré que tous les nouveaux cas positifs au Covid-19 avaient été enregistrés chez des personnes placées en quarantaine ou soumises à des restrictions sanitaires, ce qui laisserait envisager une réduction du nombre des contaminations. Elles ont ensuite précisé que des centaines d'entreprises figurant sur une "liste blanche" avaient pu reprendre le travail et qu'un millier d'autres avaient été autorisées à reprendre leurs activités. 

Si un léger assouplissement est observé, ces mesures sanitaires ont entraîné une grande frustration chez les quelque 25 millions d'habitants de la capitale économique chinoise, qui subissent depuis début avril dernier un dur confinement, les privant parfois d'accès à des produits vitaux tels que l'eau et la nourriture.

Lire aussi

La Chine fait face à sa plus importante flambée épidémique de Covid-19. Elle a enregistré plus de 10.700 nouveaux cas positifs à travers le pays, dont la quasi-totalité est recensée à Shanghai, et seulement 54 enregistrés à Pékin, selon la Commission nationale de la santé. Des chiffres importants à l'échelle du pays, mais infimes en comparaison des bilans affichés dans d'autres localités du monde. Toutefois, la Chine persiste à appliquer sa politique "zéro Covid", en dépit du ralentissement économique engendré. 


Léa LUCAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info