Amsterdam : le preneur d'otage de l'Apple Store exigeait 200 millions d'euros en cryptomonnaie

La rédaction de TF1info
Publié le 23 février 2022 à 14h23
Amsterdam : le preneur d'otage de l'Apple Store exigeait 200 millions d'euros en cryptomonnaie

Source : LAURENS BOSCH / ANP / AFP

Un homme armé s'est introduit dans un Apple Store situé sur une place d'Amsterdam, mardi 22 février.
Il a été maîtrisé dans la soirée par les forces de l'ordre, qui avaient bouclé le quartier.
Cet Amstellodamois, âgé de 27 ans, a réclamé 200 millions d'euros en cryptomonnaie.

Il avait une exigence bien particulière. Le suspect de la prise d'otage dans une boutique Apple Store, sur l'une des principales places d'Amsterdam, qui a mis la ville sur les dents, mardi 22 février, réclamait 200 millions d'euros en cryptomonnaie. Après avoir tenu un otage à bout de fusil et menacé de se faire exploser, l'individu de 27 ans a été maîtrisé et transporté "grièvement blessé" à l'hôpital, où il est sous surveillance, a indiqué la police, dans un communiqué, mercredi 23 février.  

"Toutes les options sont envisagées" concernant le motif de cette prise d'otage, ont indiqué les enquêteurs, qui ont également constaté que l'homme portait des explosifs, qui n'étaient pas activés. Ils n'ont pour l'instant aucune raison de croire qu'il y a plusieurs suspects. Le domicile du suspect et une habitation où il se rendait régulièrement ont été perquisitionnés. 

Un braquage transformé en prise d'otages

C'est à 17h30 que la police avait reçu un signalement pour un vol à main armée. Ce braquage présumé s'est ensuite transformé en prise d'otage. Selon le chaîne généraliste AT5, plusieurs témoins ont entendu des coups de feu, ce qui a entraîné une forte mobilisation des forces de l'ordre, avec de nombreuses unités spécialisées, "pour maîtriser la situation". Beaucoup de personnes ont pu quitter le bâtiment, mais le suspect, un Amstellodamois, avec une arme à feu, a réussi à prendre directement une personne en otage, un homme originaire de Bulgarie, selon la police, en le tenant sous l'épaule.  

Lire aussi

La prise d'otage a tenu en haleine durant près de cinq heures les habitants des alentours de la place Leidseplein, un endroit du centre de la capitale néerlandaise, prisé par les habitants et les touristes notamment pour ses nombreux bars et cafés. Elle s'est terminée après que le preneur d'otage a demandé de l'eau aux forces de l'ordre. "Lorsque l'otage est ensuite sorti, vraisemblablement pour aller chercher de l'eau, il a couru", a indiqué la police dans un communiqué. 

Le suspect a immédiatement poursuivi l'otage, et a été renversé par un véhicule des forces spéciales. L'otage ainsi que quatre personnes, qui s'étaient cachées dans une armoire à l'insu du suspect, sont "sains et saufs", a indiqué la police.  

"L'action contrôlée et décisive de la police ne mérite que des compliments", a déclaré sur Twitter la ministre de la Justice et de la Sécurité, Dilan Yesilgöz-Zegerius. "Le pire a été empêché." "Je trouve que l'otage a joué une sorte de rôle de héros", a affirmé le chef de la police amstellodamoise Frank Paauw. "En quelques fractions de seconde", il a mis fin à la prise d'otage. 


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info