Pédocriminalité dans l'Église : plus de 200.000 victimes d'agression sexuelle de la part de religieux en Espagne

par T.A.
Publié le 27 octobre 2023 à 15h25

Source : TF1 Info

Plus de 200.000 personnes auraient été victimes d'agression sexuelle de la part de religieux en Espagne alors qu'elles étaient mineures.
0,6% de la population espagnole aurait déjà été abusée sexuellement par un religieux.
Ce rapport choc rejoint une autre étude indépendante publiée en France sur les violences sexuelles dans l'Église.

Nouveau rapport choc sur les violences sexuelles dans l'Église. Plus de 200.000 personnes pourraient avoir été victimes d’agression sexuelle de la part de religieux en Espagne, alors qu'elles étaient mineures. Cette estimation est issue d’une commission d’enquête indépendante sur la pédocriminalité dans l’Église catholique, à l'instar de celle publiée en France en 2021. Le rapport espagnol ne fournit pas de chiffres précis, mais contient un sondage effectué à la demande de cette commission auprès de plus de 8000 personnes. 

Un appel à "obtenir réparation"

L'étude de ce panel a donc montré qu'environ 0,6% de la population adulte espagnole, soit près de 39 millions de personnes, pourrait avoir été agressés sexuellement, alors qu'ils étaient mineurs, par des religieux. Si l'on ajoute les agressions réalisées dans le domaine religieux par des membres laïcs, 440.000 personnes au total seraient concernés par des abus sexuels dans l'Église catholique.

"Il y a un changement d'attitude dans l'Église pour être totalement ouverte à ce que cela soit affronté dans sa totalité, a indiqué Ángel Gabilondo, le Défenseur du peuple espagnol, équivalent du Défenseur des droits en France et en charge du dossier dans le pays. J'ai confiance en cela." Invité devant le Parlement espagnol, le responsable souligne l'urgence à prendre des mesures pour dédommager les victimes. "Elles ne peuvent plus attendre, a-t-il insisté. Ce que nous voulons, ce sont des mesures et des réparations."

En France, une enquête similaire avait montré que 216.000 personnes pourraient avoir été victimes d'abus sexuels dans l'Église catholique française. En incluant les personnes non religieuses comme les professeurs de catéchisme ou d'autres fidèles, le chiffre pourrait même atteindre 330.000 victimes, selon le rapport Sauvé, publié en octobre 2021. À la découverte de ces chiffres, le président de la Conférence des évêques de France, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, avait évoqué une "honte absolue".


T.A.

Tout
TF1 Info