Le domicile de Donald Trump perquisitionné, des documents "top secret" saisis

Perquisition chez Trump : l'ex-président demande au FBI de restituer certains documents saisis

Sébastie MASTRANDREAS
Publié le 15 août 2022 à 18h40, mis à jour le 16 août 2022 à 7h43
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

Sur son réseau social The Truth, Donald Trump demande "respectueusement" au FBI de rendre certains documents saisis dans sa résidence de Floride, lundi 8 août.
Ceux-ci contiendraient notamment des informations protégées par le secret professionnel qui lie un avocat à son client.
La justice américaine le soupçonne de détenir des documents classifiés, qu'il aurait emporté après son départ de la Maison Blanche.

Quatre jours après la perquisition spectaculaire du FBI de Mar-a-Lago, la somptueuse résidence de Donald Trump en Floride, celui-ci réclame le retour de certains documents saisis. Il a affirmé, sur son réseau social The Truth, dimanche 14 août, que certains des documents comprennent des informations confidentielles, protégées par le secret professionnel et par son statut d'ex-président, apprend-on dans le HuffPost

La justice américaine soupçonne Donald Trump de détenir des documents classifiés - dont un sur le président français - ce qu'il dément. Sur la vingtaine de cartons saisis à son domicile lundi 8 août, l'ex-président a assuré, sans preuve à l'appui, que onze d'entre eux estampillées "top secret" avaient été déclassifiées, avant qu'il ne quitte la Maison Blanche. 

Le FBI "corrompu"

"Oh génial ! On vient d'apprendre que le FBI, lors de son désormais célèbre raid de Mar-a-Lago, a pris des boîtes contenant des informations confidentielles 'avocat-client', ainsi que des informations protégées par le 'privilège exécutif' [qui permet de protéger certains échanges entre le président américain et ses conseillers, NDLR], qu'ils n'auraient pas dû prendre en toute connaissance de cause", a-t-il écrit, en s'appuyant apparemment sur une information de la chaîne conservatrice Fox News, publiée samedi soir. Donald Trump "demande respectueusement que ces documents soient immédiatement retournés à l'endroit d'où ils ont été pris. Merci  !". 

Lire aussi

Dans son message, Donald Trump a ensuite attaqué la crédibilité du FBI, assurant que l'agence fédérale a "une longue et incessante histoire de corruption". Depuis la perquisition, Donald Trump cherche à galvaniser sa base électorale, dénonçant une "chasse aux sorcières" à son encontre.


Sébastie MASTRANDREAS

Sur le
même thème

Tout
TF1 Info