Philippines : un dernier bilan fait état de 6 morts et 18 disparus après le passage d'un typhon

Barbara Azaïs
Publié le 27 décembre 2016 à 11h02
Philippines : un dernier bilan fait état de 6 morts et 18 disparus après le passage d'un typhon
Source : JEWEL SAMAD / AFP

DRAME - Un typhon a frappé l'archipel des Philippines le 25 décembre, faisant chavirer un ferry et provoquant la disparition des 18 passagers. Au moins six morts sont à déplorer selon un dernier bilan.

Le jour de Noël a été tristement marqué par le passage du typhon Nock-Ten, aux Philippines. Au moins six personnes ont perdu la vie et 18 sont portées disparues, selon un dernier bilan communiqué par le gouvernement ce mardi. La tempête, un phénomène inhabituel pour la saison, a frappé l’archipel ce dimanche, provoquant le naufrage du ferry MV Starlight Atlantic, dans la province de Batangas, au sud de Manille, avant de toucher terre avec des rafales allant jusqu’à 235 km/h. Ce mardi matin, de nombreuses provinces étaient encore privées d’électricité, 429.000 personnes ont été évacuées par précaution et 330 vols intérieurs et internationaux ont été annulés. 

inondations Philippines
inondations Philippines - Jewel SAMAD / AFP

Les côtes du pays, où s’entremêlent arbres, objets et débris, ont des allures de chaos. "De nombreuses maisons ont été emportées par les vents. Des infrastructures comme des écoles et des hôpitaux ont également été touchées. Nous attendons toujours de savoir le nombre de maisons détruites, le montant des dégâts", a déclaré Mina Marasigan, porte-parole du Conseil national de la gestion des catastrophes. Les autorités avaient initialement redouté que le typhon frappe la capitale et ses environs, où vivent treize millions de personnes. Mais la tempête a perdu de son intensité et épargné Manille, avant de poursuivre sa course en mer de Chine méridionale.

En octobre dernier, un puissant Typhon, baptisé Haima, avait déjà touché l'archipel avant de rejoindre Hong Kong. Des bourrasques de vent atteignant 315km/h avaient balayé les paysages de carte postale et une dizaine de personnes avaient été tuées. Parmi elles, quatre avaient été ensevelies par des glissements de terrain, dont deux adolescents de 16 et 17 ans. Il s'agissait de la tempête la plus puissante jamais oberservée depuis Haidan en 2013, après laquelle 7350 personnes étaient mortes ou portées disparues. 


Barbara Azaïs

Tout
TF1 Info