PHOTOS - États-Unis : les images impressionnantes des inondations meurtrières au Kentucky

Léa Prati avec AFP
Publié le 29 juillet 2022 à 11h03, mis à jour le 30 juillet 2022 à 17h38
JT Perso

Source : JT 13h WE

D'importantes inondations ont touché le Kentucky à la suite de pluies torrentielles, ce jeudi.
Au moins 25 personnes sont décédées et ce bilan pourrait encore augmenter, selon le gouverneur de cet État américain.
25.000 personnes sont actuellement sans électricité.

C'est un drame qui se déroule actuellement aux États-Unis. Après le feu qui a déjà ravagé plus de 7500 hectares de forêt en Californie, c'est au tour des pluies torrentielles de frapper le Kentucky. Au moins 25 personnes ont perdu la vie dans ces immenses inondations, ce samedi 30 juillet, dans l'est de l'État américain du Kentucky. 

"Nous avons de mauvaises nouvelles à annoncer aujourd'hui depuis l'est du Kentucky, où nous sommes encore dans la phase de recherche et de sauvetage", a tweeté Andy Beshear. "Le bilan est passé à 25 morts et ce nombre va probablement augmenter", a ajouté l'élu démocrate. "Il y a encore beaucoup de monde dont on n'a aucune nouvelle et dans cette zone, ça va être difficile de donner un chiffre précis des disparus", a-t-il précisé sur CNN.

Des maisons entièrement détruites par les inondations

Dans la région de Jackson, certaines routes sont devenues des rivières, avec des voitures abandonnées ça et là. En bas de ces petites vallées entourées de forêts, les terres étaient inondées d'une eau boueuse marron clair qui ne laissait dépasser à certains endroits que les toits des bâtiments et les arbres.

Lewis Ritchie, tire un kayak dans l'eau après avoir livré des courses à son beau-père le 28 juillet 2022 à l'extérieur de Jackson, Kentucky. - MICHAEL SWENSEN/AFP

Pour faire face à ces inondations, des réseaux de solidarité se mettent en place. "Nous avons emmené des kayaks, des jet-skis, des bateaux, des tronçonneuses et des hachettes partout où nous le pouvions", a déclaré Zach Caudill dont la maison a été partiellement inondée. Il explique avoir pris des bandages, des médicaments, des protections menstruelles, de la nourriture, de l'eau et des couvertures pour les apporter à ceux qui en ont le plus besoin. 

Mais de nombreux habitants n'ont eu d'autre solution que de se réfugier sur les toits de leurs maisons, en attendant d'être secourus par les pompiers. "Entre 20 et 30" ont été évacués par voie aérienne, a précisé Andy Beshear, jeudi en fin de journée à une chaîne de télévision locale.

Vue aérienne de maisons submergées sous les eaux de crue de l'embranchement nord de la rivière Kentucky à Jackson, Kentucky, le 28 juillet 2022. - LEANDRO LOZADA / AFP

Certaines régions du Kentucky ont reçu quelque 20 centimètres de pluie en 24 heures, et d'importantes nouvelles précipitations sont attendues jusqu'à vendredi soir, et l'alerte inondation a été maintenue. Les maisons de la ville de Jackson ont été entièrement inondées par la montée des eaux. "Je connais au moins 10 à 15 familles dans un rayon d'un mile qui ont tout perdu", a affirmé une habitante sur CNN ajoutant que "sa maison de trois chambres avait été emportée par les inondations soudaines. "

Avec le réchauffement de la planète provoqué par les activités humaines, l'atmosphère contient plus de vapeur d'eau, augmentant les risques d'épisodes de fortes précipitations, selon les scientifiques. Ces pluies, associées à d'autres facteurs liés notamment à l'aménagement du territoire, favorisent les inondations. Dans le même temps, dans d'autres régions des États-Unis, les conditions de sécheresse éclair s'intensifient dans les plaines du sud. "Les températures dans la région étaient généralement de 2 à 8 degrés plus chaudes que la normale, les lectures les plus chaudes se produisant dans l'Oklahoma, le Texas, le nord de l'Arkansas et la moitié ouest du Tennessee", a écrit le US Drought Monitor.

25.000 personnes sans électricité

Des membres d'une équipe de secours aident une famille à sortir d'un bateau le 28 juillet 2022 à Quicksand, Kentucky. - MICHAEL SWENSEN/AFP

Près de Jackson, des secouristes évacuaient à l'aide d'un petit bateau des habitants vêtus de gilets de sauvetage en dehors d'une zone où la rivière Kentucky est largement sortie de son lit, inondant de nombreuses habitations de plusieurs dizaines de centimètres d'eau. Un peu plus loin, un couple tentait de sauver ce qu'il pouvait de sa maison envahie par les flots en entassant des meubles dans son large pick-up.

"Beaucoup de gens ont besoin d'aide", avait déclaré plus tôt le gouverneur. "Et nous faisons de notre mieux pour atteindre chacun d'entre eux."

Un membre du service d'incendie de Jackson est debout à côté de son véhicule au centre-ville de Jackson (Kentucky) le 28 juillet 2022. - MICHAEL SWENSEN/AFP

Mais "la situation est difficile", a-t-il reconnu. "Des centaines de personnes vont perdre leur maison et cela va être un nouvel événement nécessitant non pas des mois, mais probablement des années, pour que les familles reconstruisent et s'en remettent." 

Quelque 25.000 personnes étaient jeudi sans électricité, certains sans eau courante, dans l'Etat, a-t-il fait savoir. Le président Joe Biden a été tenu au courant de la situation, a dit sa porte-parole Karine Jean-Pierre. La responsable de l'agence américaine de gestion des catastrophes (FEMA), Deanne Criswell, doit se rendre sur place aujourd'hui afin d'évaluer les dégâts. 

Le gouverneur démocrate a déclaré l'Etat d'urgence dans une poignée de comtés, et quatre hélicoptères de la garde nationale, ainsi que des bateaux semi-rigides, ont été déployés pour aider aux opérations de secours. 


Léa Prati avec AFP

Tout
TF1 Info