PHOTOS - Islande : les fascinantes images nocturnes de l'éruption volcanique

Samuel Azemard
Publié le 7 août 2022 à 14h46
JT Perso

Source : JT 13h WE

Depuis mercredi, en Islande, la lave ne sort pas d'un cratère mais d'une fissure provoquant une éruption volcanique très particulière.
Ce spectacle attire de nombreux curieux, malgré l'alerte des autorités sur la présence de gaz nocifs.
Découvrez les clichés impressionnants des coulées de lave.

Le noir de la nuit et le rouge de l'éruption se confondent. En Islande, à une quarantaine de kilomètres de la capitale Reykjavik, une fissure volcanique survenue le 3 août offre un spectacle impressionnant. Des jets de laves fumantes continuent d'être projetés ce dimanche dans cette zone à près d'un kilomètre du volcan du Mont Fagradalsfjall.

Jeremie RICHARD / AFP

Le champ de lave s’étendait jeudi sur 144.000 mètres carrés. La fissure volcanique, craquelure dans la terre d’où gicle le liquide visqueux à 1200°C, n’est toutefois plus aussi longue qu’à l’origine et s'étendrait désormais sur environ 130 mètres. Le photographe Jérémie Richard suivi l'évolution de cette éruption volcanique. 

Jeremie RICHARD / AFP
Jeremie RICHARD / AFP

De nombreux curieux malgré les mises en garde des autorités

Un spectacle qui a attiré près de 1800 curieux, touristes ou locaux. Malgré la mise en garde des autorités, ils n'ont pas hésité à s'aventurer au plus près de la lave. "C'est impressionnant, ça paraît un peu irréel", s'émerveille une touriste. "Quand nous avons franchi la colline, nous avons décidé de descendre, de nous rapprocher même si c'est un risque, nous les savons", confie au micro de TF1, une autre touriste bien consciente du danger encouru.

Jeremie RICHARD / AFP

Vendredi, l'institut météorologique d'Islande (IMO) a alerté sur les gaz nocifs émanant de la fissure volcanique. Les émanations menacent de polluer l'air d'un village situé à proximité et pourraient même atteindre la capitale islandaise.

Jeremie RICHARD / AFP

L'épaisse fumée blanche pose problème à cause des concentrations de dioxyde de souffre. La lave pourrait expulser jusqu'à 2600 microgrammes par mètres cubes, un niveau considéré comme "néfaste pour la santé des personnes sensibles", selon l'agence islandaise pour l'environnement. 


Samuel Azemard

Tout
TF1 Info