Rocco Siffredi "officiellement" candidat à la présidentielle en Italie

J.M
Publié le 28 janvier 2022 à 18h46
Rocco Siffredi durant la Mostra de Venise

Rocco Siffredi durant la Mostra de Venise

Source : Filippo MONTEFORTE / AFP

L'Italie peine à trouver un successeur à Sergio Mattarella, l'actuel président italien.
Sur les réseaux sociaux, l'acteur porno a dit présenter sa candidature.

Rocco Siffredi, futur président de l’Italie ? Le célèbre acteur porno italien a publié trois vidéos sur son compte Instagram où il a fini par se dire candidat à l'élection présidentielle. Sur le premier post, publié le 20 janvier, alors premier jour du scrutin, il a déclaré ironiquement : "Je déclare officiellement ma candidature au rôle de président de la République. Au fond, il est bien connu que j’ai fait plus de bien au pays que tous les politiques réunis."

Puis, pris dans l’élan de ce qui devait être initialement une boutade, Rocco Siffredi a posté un second message quelques jours plus tard. Dans cette vidéo, le ton a semblé plus solennel et sa candidature a été "officialisée" : "Grâce à vous et au renoncement de notre grand président, j’ai donc décidé d’aller de l’avant et formaliser officiellement ma candidature au poste de président de la République."

Rocco propose ses services à l'Italie

Pour rappel, le président de la République italienne est élu au suffrage indirect par un collège électoral composé des membres des deux chambres du Parlement et 58 délégués régionaux en provenance des vingt régions de la péninsule. Tout Italien ayant la totalité de ses droits civiques et au minimum 50 ans peut briguer la fonction.

 Contrairement à la France, aucune candidature officielle n'est déposée et chacun des membres du collège électoral peut inscrire le nom qu'il souhaite sur le bulletin. Une personne lambda peut donc devenir président. Mais depuis le début de la semaine, aucun nom n’est ressorti vainqueur lors des quatre premiers scrutins. Aucun consensus n’a été trouvé pour trouver le successeur de Sergio Mattarella. 

Et les résultats de ce quatrième scrutin ont été vivement commentés. Sur ses réseaux sociaux, Rocco Siffredi a témoigné de son agacement face à la situation : "Les gars, ça suffit, je suis fatigué. Hier, ils ont même annulé les votes parce qu'ils avaient écrit Rocco Siffredi sur le bulletin (c'était du moins l'excuse du président Fico) alors que, comme vous le savez, mon vrai nom est Rocco Tano, et c'est ainsi que le président de la Chambre s'est justifié. Ces gens ne peuvent pas se mettre d'accord, ils n'arrêtent pas de se disputer et ils se trompent même sur mon nom sur le bulletin de vote."

"Il y a 7 ans, j'étais trop jeune... aujourd'hui, ils font semblant de ne pas voir mon nom", ajoute l'acteur porno italien. En effet, en 2013, le nom de Rocco Siffredi était ressorti à plusieurs reprises lors des deux premiers tours du scrutin. À cette époque, il n'avait pas l'âge requis pour être élu.


J.M

Tout
TF1 Info