La présidence Donald Trump

Pour Edward Snowden, "ce n'est pas Paris qui a changé", mais plutôt Washington !

La rédaction de LCI
Publié le 26 février 2017 à 18h22
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

VU DE MOSCOU - Le lanceur d’alerte Edward Snowden, qui vit depuis 2013 en Russie, a réagi samedi aux mots de Donald Trump, pour qui "Paris n’est plus Paris".

"Il n'envisage même plus d'aller à Paris". Ce sont les mots tenus par Donald Trump vendredi lors de la grande conférence annuelle des conservateurs. Citant "un ami" qui ne met plus les pieds dans la capitale française, le président américain a pris la France comme contre-exemple pour défendre sa politique migratoire. "Pendant des années, tous les étés, il allait à Paris, avec sa femme et sa famille (…) Et j'ai dit : 'Jim, comment va Paris ? '; 'Je n'y vais plus. Paris n'est plus Paris'", a-t-il fait valoir.

Au lendemain de ces déclarations, le lanceur d’alerte Edward Snowden, qui vit depuis 2013 en Russie, a riposté en commentant un tweet de la chaîne américaine d’information CNN dans lequel le président américain incrimine les médias. "Ce n’est pas Paris qui a changé". L’ancien agent de la NSA entend par là que le véritable changement vient de Washington, où Donald Trump impose depuis son arrivée au pouvoir une vision très autoritaire.

Le 3 février dernier, le président américain avait déjà repris l'argument de la sécurité à Paris après l'attaque perpétrée contre trois militaires de l'opération Sentinelle dans la galerie marchande du Louvre. "Un nouveau terroriste islamique radical vient d’attaquer le musée du Louvre à Paris. Des touristes ont été enfermés. La France à nouveau sous tension. Ouvrez les yeux", avait alors twitté Donald Trump.

La maire de Paris Anne Hidalgo avait répondu brièvement vendredi "à Donald et son ami Jim" avec une photo prise depuis la Tour Eiffel en compagnie de Mickey et Minnie : "Les réservations de touristes américains à Paris sont en hausse de 30% par rapport à 2016". Samedi, c'était au tour de François Hollande qui, lors de sa visite à Disneyland Paris, a déclaré songer à lui envoyer un ticket d'entrée pour le parc d'attraction.

Pas une première pour Snowden

Ce n'est pas la première fois que le lanceur d'alerte adresse un message à la France depuis le réseau social Twitter. Il semble même qu'Edward Snowden, qui a vécu pendant deux ans dans la ville francophone de Genève, en Suisse, s'y intéresse de près. En février dernier, à la suite du  vote de l'inscription de l'Etat d'urgence dans la Constiution, il avait réagi au tweet d'un journaliste du quotidien Le Monde, appelant les Français à ne pas céder à la tentation du repli sécuritaire face au terrorisme.


La rédaction de LCI

Tout
TF1 Info