Le président russe posséderait une immense résidence en république de Carélie, près de la frontière finlandaise.
C'est le "Dossier Center", une cellule d'enquête financée par l'opposant Mikhaïl Khodorkovski, qui publie cette allégation, vidéos à l'appui.

Située à une trentaine de kilomètres de la Finlande, la résidence s'étend sur une centaine d'hectares. Elle comprend trois maisons ultra-modernes, sur les rives du lac Ladoga, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus. Les journalistes à l'origine de la découverte de cette résidence, dont ils attribuent la propriété à Vladimir Poutine, ont mis la main sur une vidéo aérienne qui en révèle tous les recoins. Ils ne précisent pas comment ils l'ont obtenue, les lieux étant sous haute surveillance 24 heures sur 24. Selon les auteurs de l'enquête, des traces au sol indiqueraient même la position d'une batterie anti-aérienne.

Un bien national privatisé

Deux héliports, des pontons pour yachts, un élevage de truites, et un site de production de bœuf marbré... La demeure du président russe est tout droit sortie d'un catalogue de luxe, et serait aussi le fruit d'une spoliation. Le site enchanteur appartiendrait en effet à un parc national, privatisé au seul bénéfice du maître de Moscou. Ainsi, une impressionnante cascade naturelle ne pourrait plus être contemplée que par les occupants du salon de plein air installé en face. Poutine ne viendrait sur place qu'une fois par an, selon des témoignages de riverains obtenus par "Dossier Center", une cellule d'enquête financée par l'opposant en exil Mikhaïl Khodorkovski. 

La construction de la résidence aurait débuté il y a une dizaine d'années, et serait officiellement la propriété de l'homme d'affaires russe milliardaire Youri Kovaltchouk. Ce très proche de Poutine gèrerait l'ensemble de son patrimoine immobilier. Il possède lui-même un hôtel à proximité, tandis que l'ancien propriétaire du club britannique de Chelsea, l'oligarque Roman Abramovitch, serait le propriétaire d'une résidence voisine. La vaste demeure des bords du lac Ladoga, au nord-ouest de la Russie, est distincte de la "datcha" somptueuse que le président russe posséderait près de Sotchi, au bord de la mer Noire.


Frédéric SENNEVILLE

Tout
TF1 Info