Élection américaine : Trump vs Biden, la folle campagne

Primaires démocrates : ce qu'il faut savoir sur le "Super Tuesday"

La rédaction de LCI
Publié le 3 mars 2020 à 18h45, mis à jour le 3 mars 2020 à 20h38
JT Perso

Source : Sujet Digital LCI

L'essentiel

DÉCISIF - Une étape cruciale dans la désignation du candidat démocrate pour la Maison Blanche se joue ce mardi avec le fameux "Super Tuesday", lors duquel 14 Etats dont la Californie et le Texas, vont voter. Si Joe Biden a repris des couleurs, Bernie Sanders fait néanmoins office de grand favori. Ne manquez rien de ce "Super Mardi", en regardant LCI à partir de 2h du matin.

Ce mardi, les primaires démocrates abordent un virage décisif avec l'avalanche de votes du "Super Tuesday" qui vont survenir, dans le but de désigner celui qui affrontera le président sortant, le Républicain Donald Trump, en novembre prochain. A l'heure actuelle, Bernie Sanders endosse le costume de grand favori du scrutin, alors que l'ancien vice-président Joe Biden s'efforce de constituer une alternative modérée au sénateur indépendant.

Après sa large victoire en Caroline du Sud, Biden a vu deux de ses concurrents, Pete Buttigieg et Amy Klobuchar, jeter l'éponge et le rallier dans la foulée. Ce duel entre Bernie Sanders et Joe Biden pourrait être arbitré par le multi-milliardaire Michael Bloomberg, qui a dépensé près de 500 millions de dollars dans la campagne et dont l'entrée en lice est très attendue. De son côté, la sénatrice Elizabeth Warren est en nette perte de vitesse et tout le monde guette un éventuel retrait dans les jours à venir.

14 Etats concernés

En tout, 14 Etats sont couverts par ces primaires démocrates ce mardi, sans oublier les îles Samoa américaines et les électeurs démocrates vivant à l'étranger. Les deux gros enjeux se situeront en Californie, qui représente un foyer de 40 millions d'habitants, et le Texas, qui en abrite 30 millions. Plus encore que le nombre d'électeurs, c'est surtout le fait que plus d'un tiers des délégués seront distribués d'un coup qui fait de cette journée un moment clé dans le calendrier électoral américain.

Car pour décrocher l'investiture démocrate, un candidat doit afficher une majorité absolue (1.991) de ces délégués, assignés proportionnellement aux scores engrangés dans chaque primaire. Or 1.357 délégués seront attribués lors du seul "Super Tuesday". Par comparaison, seuls 155 ont été distribués en quatre primaires jusqu'ici.

Sanders favori

Dans les sondages de ce "Super Tuesday", Bernie Sanders pointait en tête dans trois (Californie, Texas et Virginie) des quatre Etats offrant le plus de délégués pour la Convention qui décidera in fine en juillet du nom du candidat démocrate à la présidentielle. Le sénateur du Vermont figurait également devant dans le Massachusetts. En revanche, la Caroline du Nord penchait du côté de Joe Biden.

Le candidat démocrate à la Maison Blanche sera officiellement désigné lors d'une convention organisée, du 13 au 16 juillet, à Milwaukee dans l'Etat du Wisconsin. Fait rare: avec une course aussi haletante, il est possible qu'aucun candidat n'arrive avec en poche la majorité absolue nécessaire pour gagner. Une situation qui pourrait faire de cette convention, un moment explosif.

📺 Dans la nuit de mardi à mercredi à partir de 2h du matin et jusqu'à 6h, LCI se met à l'heure américaine et diffuse en direct la grande soirée électorale d'ABC News avec une traduction simultanée.