Nobel 2022 : du prix de la Paix à celui de l'Économie, tout ce qu'il faut savoir sur ces prestigieuses distinctions

Matthieu DELACHARLERY
Publié le 2 octobre 2022 à 17h02
Chaque année depuis 1901, le prix Nobel est décerné à un ou plusieurs lauréats dans cinq catégories : médecine, physique, chimie, littérature, paix et économie.

Chaque année depuis 1901, le prix Nobel est décerné à un ou plusieurs lauréats dans cinq catégories : médecine, physique, chimie, littérature, paix et économie.

Source : Angela Weiss / POOL / AFP

La remise des prix Nobel 2022 débute ce lundi avec l'annonce du lauréat pour la médecine, elle se terminera le 10 octobre avec l'économie.
Deux auteurs français figurent parmi les pressentis en Littérature.
La rédaction de TF1info fait le point sur le calendrier des annonces et les derniers pronostics.

La grand-messe des Nobel se tient cette année du 3 au 10 octobre. Cette distinction récompense tous les ans depuis 1901 des "personnes ayant apporté le plus grand bénéfice à l’humanité" à travers leurs découvertes scientifiques, leur engagement ou encore leur talent littéraire. 

L'annonce du nom des lauréats dans les cinq catégories (médecine, physique, chimie, littérature, paix) s'étale tout au long de la semaine pour se conclure le lundi 10 octobre avec le Nobel d'économie. Les prix sont remis aux lauréats lors de cérémonies à Stockholm et Oslo, le 10 décembre prochain. 

La rédaction de TF1info vous donne le calendrier des annonces et les noms de potentiels lauréats dans chacune des catégories.

VIDÉO - On vous dit tout sur le prix NobelSource : Sujet TF1 Info
JT Perso

Le Nobel de médecine (ou de physiologie)

Comme le veut la tradition, c’est le prix de médecine qui va ouvrir le bal de cette nouvelle édition. Il est attribué le lundi 3 octobre. Traitements du cancer du sein, progrès en biopsies pré-natale ou encore vaccins à ARN messager sont évoqués par les "Nobélologues" pour ce nouveau millésime.

L’an dernier, le prix de médecine avait sacré les Américains David Julius et Ardem Patapoutian pour "leurs découvertes révolutionnaires" sur la façon dont le système nerveux transmet la température et le toucher. Leurs travaux servent aujourd'hui à des recherches pour de nombreux traitements, notamment contre les douleurs chroniques.

Le Nobel de physique

Le prix de physique sera lui attribué le mardi 4 octobre. Des travaux sur les usages révolutionnaires de la lumière sont pressenties pour ce nouveau millésime par les pronostiqueurs. 

L’année passée, le Nobel de physique avait été décerné à l'Allemand Klaus Hasselman et l'Américano-Japonais Syukuro Manabe pour leurs recherches sur la modélisation du changement climatique. Le théoricien italien Giorgio Parisi avait été récompensé séparément pour ses travaux sur la théorie dite des "systèmes complexes".

Le Nobel de Chimie

Le prix de Chimie sera annoncé le 5 octobre. Des pionniers de la chimie "bioorthogonale" sont considérés comme bien placés pour décrocher le Nobel cette année.

L’année précédente, le Nobel de Chimie était revenu à un duo, l'Allemand Benjamin List et l'Américano-Britannique David MacMillan, pour avoir mis au point en 2000 la catalyse asymétrique (ou "organocatalyse").

Le Nobel de littérature

Le prix de Littérature sera attribué le jeudi 6 octobre. L’écrivaine et dissidente russe Ludmila Oulitskaïa, souvent citée ces dernières années, pourrait bénéficier du contexte actuel. L'Américaine Joyce Carol Oates, le Japonais Haruki Murakami, les Français Michel Houellebecq et Annie Ernaux sont aussi régulièrement évoqués.

L’an dernier, le Nobel de Littérature avait été décerné à la Britannique d'origine tanzanienne Abdulrazak Gurnah, auteur notamment de Paradise (1994). Le jury avait salué sa narration "empathique et sans compromis des effets du colonialisme et du destin des réfugiés pris entre les cultures et les continents".

Le Nobel de la paix

Le prix de la Paix sera annoncé le 7 octobre. Parmi les potentiels lauréats, l'opposant russe Alexeï Navalny ferait lui aussi un Nobel anti-Poutine, de même que l'opposante bélarusse Svetlana Tikhanovskaïa. Autres Nobélisables cette année, selon les pronostiqueurs : l'organisation anticorruption Transparency International, la militante suédoise pour le climat Greta Thunberg, la Soudanaise Nisreen Elsaim, le Ghanéen Chibeze Ezekiel ou encore le naturaliste britannique David Attenborough.

L'an passé, le Nobel de la paix avait été attribuée à deux journalistes, le Russe Dmitri Mouratov et la Philippine Maria Ressa, pour un prix sacrant la liberté de la presse.

Le Nobel d'économie

Le prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d’Alfred Nobel, considéré comme le Nobel d'économie, sera quant à lui décerné le lundi 10 octobre.

L’an dernier, le prix avait été attribué à un trio de spécialistes de l’économie expérimentale, le Canadien David Card, l’Américano-Israélien Joshua Angrist et l’Américano-Néerlandais Guido Imbens, pour avoir "apporté de nouvelles idées concernant le marché du travail".


Matthieu DELACHARLERY

Tout
TF1 Info