Le second procès de Donald Trump

Que deviennent les Trump depuis que le patriarche a quitté la Maison Blanche ?

TG
Publié le 9 février 2021 à 7h54
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

LA VIE APRÈS - Depuis qu'il a quitté le pouvoir, le président républicain s'est installé en Floride, dans sa luxueuse résidence de Mar-a-Lago. Et, après s'être mis à dos le voisinage, observe ses enfants chercher un pied-à-terre. En attendant son procès, qui s'ouvre ce 9 février au Sénat.

Soleil et golf : depuis qu'il a quitté la Maison Blanche, Donald Trump réside en Floride. C'est là, dans son luxueux club de Mar-a-Lago, que l'ancien président a débuté un nouveau chapitre de sa vie, en attendant l'ouverture de son procès en destitution, ce 9 février. Un chapitre abordé en famille, tout son clan l'ayant suivi dans le sud du pays. Malgré quelques ennuis de voisinage.

Désireux de couler des jours tranquilles entre la fin de son mandat et le début de son procès, Donald Trump a en effet été accueilli plutôt sèchement par certains habitants de Palm Beach, où se trouve le club. En décembre, ces derniers ont en effet envoyé une lettre au conseil municipal lui rappelant que selon un accord signé en 1993, Mar-a-Lago n'est pas voué à être une résidence principale. Il aura fallu attendre ce jeudi pour que, selon CNN, la justice confirme que l'ancien couple présidentiel avait le droit de résider à plein temps dans sa villa. 

Mar-a-Lago, "triste" depuis l'arrivée de Trump

Sans attendre la décision de justice, certains ont décidé de prendre leur distance. Interrogée par MSNBC, l'historienne Laurence Leamer, qui a écrit un livre sur Mar-a-Lago, a fait savoir que le club était devenu "un endroit triste" depuis l'arrivée du magnat de l'immobilier. "J'ai parlé à un tas de gens ces deux derniers jours. Beaucoup d'entre eux ont quitté Mar-a-Lago." Loin, très loin, des précipitations que connaissait le complexe lors de la splendeur de Trump, où l'on n'hésitait pas à payer 200.000 dollars pour en devenir membre. 

Que fait Trump à quelques heures de son procès ?Source : TF1 Info
JT Perso

Si Donald Trump occupe le plus clair de son temps à jouer au golf, sa famille, elle, semble décidée à larguer les amarres dans la région. Tiffany Trump, quatrième enfant du président, âgée de 27 ans, visiterait des maisons selon le tabloïd Page Six. Ivanka Trump et son mari Jared Kushner ont fui New York et acheté un terrain 30 millions de dollars pour faire construire une résidence à Indian Creek Village, une île au nord de Miami Beach connue pour être l'un des endroits les plus chers du pays. Donald Trump Jr. et sa partenaire Kimberly Guilfoyle seraient eux à la recherche d'un endroit où s'installer au nord de Palm Beach.

Lire aussi

L'ancien président consulte à tout-va

Loin de Washington, le tempêtueux milliardaire garde en tout cas un œil sur la politique. Et s'il refuse pour l'heure de prendre la parole, il soigne son influence. La semaine dernière, il a par exemple reçu le chef des républicains à la Chambre des représentants Kevin McCarthy. "Aujourd'hui, le président Trump s'est engagé à aider les républicains de la Chambre et du Sénat en 2022", lors des prochaines élections, s'est empressé d'écrire Kevin McCarthy dans un communiqué. Signe que Trump a encore une influence forte sur les républicains : seuls onze des représentants (sur les 211 que compte le parti) ont accepté d'aller à l'encontre des consignes de leur leader dans la destitution des mandats de comité de leur collègue complotiste et pro-Trump Marjorie Taylor Greene.

Il faut dire que Donald Trump ne cache pas ses intentions pour l'avenir : selon son entourage, il aurait fait circuler l'idée de créer une nouvelle formation, le "parti patriote", selon le Washington Post. Une "menace" sur les sénateurs conservateurs, inquiets de voir leurs électeurs le rejoindre dans ce cas. Mais il aurait aussi fait dire qu'il ne comptait pas créer de nouveau parti pour au contraire imprimer profondément son influence sur le Grand Old Party, selon Politico. Une façon aussi de signaler à ceux qui voudraient le condamner qu'il encouragerait des opposants à se présenter contre eux lors de leurs prochaines primaires.

Découvrez notre podcast "Far West" qui vous replonge au cœur de cette campagne présidentielle historique

Écoutez ce podcast sur votre plateforme d'écoute préférée : 

- Sur APPLE PODCAST

- Sur SPOTIFY

- Sur DEEZER

Coups bas, coups tordus, coups d’éclat…. Replongez dans le Far West électoral de la campagne américaine. Avec un Donald Trump affaibli par la pandémie, un Joe Biden qui portait tous les espoirs de revanche des démocrates, cette présidentielle 2020 a été plus électrique et passionnante que jamais… Avec Magali Barthès, du service étranger de LCI, et ses invités, mettez-vous dans la peau d'un électeur américain. 


TG

Tout
TF1 Info