Annexions, mobilisation... Poutine choisit l'escalade

REPLAY - L'entretien exclusif de Dmitri Peskov, porte-parole de Vladimir Poutine

M.G
Publié le 6 avril 2022 à 17h49
JT Perso

Source : TF1 Info

Après plus de quarante jours de conflit entre la Russie et l'Ukraine, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, était l'invité de LCI ce mercredi 6 avril.
Ce proche de Vladimir Poutine a répondu aux questions de Darius Rochebin.

C'est un des rares à connaître et à fréquenter régulièrement Vladimir Poutine. Le porte-parole de la présidence russe, Dmitri Peskov, était l'invité exceptionnel de LCI (canal 26), mercredi. Au cours de cet entretien exclusif accordé à Darius Rochebin et diffusé à 17h00, le bras droit du maître de Kremlin s'est exprimé sur le conflit en Ukraine, sur Volodymyr Zelensky et sur l'armement nucléaire. 

Lors de ce face à face, Dmitri Peskov a reconnu que Volodymyr Zelensky est le "président de l'Ukraine". "S’il doit y avoir une négociation entre les délégations russe et ukrainienne, il faudra qu’il y ait une rencontre entre Vladimir Poutine et Volodymyr Zelensky au plus haut niveau", estime-t-il. À ce titre, il affirme que le Kremlin a ordonné le retrait militaire de Kiev comme "signe de bonne volonté pour créer des conditions favorables aux négociations".

En parallèle, le porte-parole de la présidence russe "dément totalement l’idée que les personnels militaires de la Russie aient pu être impliqués dans de tels crimes (comme le massacre de Boutcha, ndlr)". "Nous insistons sur le fait que les images qui ont été présentées sont le résultat d’une falsification orchestrée. L’armée russe ne vise pas les civils, ne bombarde pas de maisons ou habitations", argue-t-il encore. 

Reconnu pour son énergie et son efficacité, Dmitri Peskov accompagne Vladimir Poutine depuis plus de deux décennies. Âgé de 52 ans et parlant couramment l'anglais, l'arabe et le turc, il a d'abord dirigé le service présidentiel des relations avec les médias. 

Lire aussi

Par la suite, ce haut-fonctionnaire est devenu premier vice-directeur du service de presse de l'administration présidentielle puis porte-parole du Chef du gouvernement de la Fédération de Russie. Après l'élection à la présidence de Vladimir Poutine en 2012, Dmitri Peskov est devenu son secrétaire de presse. Il est, aujourd'hui, un pilier de la communication de Moscou, encore plus depuis le début de l'invasion en Ukraine. 


M.G

Tout
TF1 Info