REPORTAGE - Amazonie : découvrez la cité oubliée d'Upano, le "Machu Picchu" équatorien

par La rédaction de TF1info | Reportage : Michel Scott, Antoine Pocry
Publié le 24 février 2024 à 19h15

Source : JT 20h WE

Il y a plus de 2500 ans, l'Amazonie abritait des cités construites par des civilisations aujourd'hui oubliées.
Des chercheurs français ont retrouvé l'un de ces sites dans la vallée d'Upano en Équateur, au pied de la cordillère des Andes.
Le 20 heures de TF1 s'est rendu sur place, à la découverte d'une civilisation d'une richesse insoupçonnée.

Certains l'ont déjà baptisé le Machu Picchu équatorien. Sous son manteau vert, la forêt amazonienne cache un secret de taille : une cité perdue située sur le territoire de l’Équateur, dans la vallée de la rivière Upano. À l'œil nu, impossible d'imaginer qu'au milieu de la jungle se cachent les vestiges d'un gigantesque réseau urbain comparable à la ville de Londres à l’époque romaine.  

C'est grâce au système Lidar, une technologie radar permettant de voir les sols sans la végétation, que des chercheurs ont découvert au pied du volcan Sangay une ville avec des rues, des avenues et même des jardins, qui comptait des milliers d'habitants, mais aussi un réseau routier reliant plusieurs cités entre elles, comme le montre le reportage de TF1 en tête de cet article. Des structures organisées selon un schéma qui rappelle celui de grandes métropoles modernes.

Il faut imaginer une ville fourmillante de gens. Il y avait probablement des chefs, des rois
Stephen Rostain

"C'est une civilisation très ancienne, qui date de 3.000 ans", explique Stephen Rostain, l'un des découvreurs du site. "Il faut imaginer une ville fourmillante de gens. Il y avait probablement des chefs, des rois, dans un milieu qu'on ne pensait pas capable de supporter des populations urbaines comme ça", poursuit l'archéologue français.

Cette société antique a prospéré durant plus de mille ans au pied des Andes, tout en cohabitant avec la foret amazonienne. Une révélation qui tord le cou à l'idée que l’Amazonie était un espace non peuplé – ou seulement habité par des nomades – et qui prouve que la région a abrité des sociétés complexes avec une organisation politique, économique et religieuse typique des grandes civilisations.


La rédaction de TF1info | Reportage : Michel Scott, Antoine Pocry

Tout
TF1 Info