La Corée du Sud bat des records avec ses séries télé, enflamme les foules avec ses boys band, et remporte des Palmes d'or à Cannes.
Comment expliquer une telle fascination pour le "Pays du Matin calme" ? Le 20H de TF1 s'est rendu sur place.

Séoul est la capitale tentaculaire où vivent dix des quelque 51 millions d'habitants de Corée du Sud. Caché au pied des gratte-ciel, un petit marché populaire est devenu une attraction incontournable. Devant son étal, des curieux du monde entier sont agglutinés, comme on le constate dans le reportage de TF1 en tête de cet article. L'objet de leur curiosité est une cheffe sexagénaire, propulsée au rang d'icône par une émission de cuisine au succès mondial.

Le tourisme a quadruplé en 15 ans

La Corée du Sud accueille aujourd'hui quatre fois plus de touristes qu'il y a quinze ans, des jeunes surtout, conquis par sa pop culture. Le pays est parti à la conquête du monde, avec la K-pop et ses idoles, devenues des célébrités internationales. On compte à présent près de 100 millions de fans à travers le monde.

Mais aujourd'hui, ce sont surtout les séries, la K-drama, qui déferlent sur les écrans du monde entier. La recette du succès est d'utiliser des stars de la K-pop dans les rôles principaux. Musiques, films, séries, les exportations culturelles pèsent déjà plus de dix milliards d'euros, et le chiffre devrait doubler d'ici à cinq ans. La culture populaire du "Pays du Matin calme", dont l'emblème est le tigre, a bel et bien conquis le cœur de la planète.


La rédaction de TF1info | Reportage : Justine Jankowski, Marine Zambrano

Tout
TF1 Info