En Grèce, les températures sont reparties à la hausse : les températures ont atteint jusqu'à 45°C.
Les sites archéologiques sont fermés, et les incendies reprennent après une brève accalmie.
Des villages entiers ont été dévastés, et d'autres sont déjà menacés.

Les flammes sont tellement puissantes, qu'il faut parfois reculer avant de repartir à l'assaut, comme on le voit dans le reportage de TF1 ci-dessus. In extremis, les pompiers réussissent finalement à sauver une maison. Dans la soirée de jeudi, les feux ont repris violemment à Agia Sotira, à 350 km au nord-ouest d'Athènes. Les secours, à bout, doivent composer avec un terrain difficile. 

"On doit attendre qu'on nous amène de l'eau par camion. Parfois, on attend une heure avant d’attaquer le feu", déplore un pompier. "Je dois faire attention à la quantité d'eau que j'utilise, dites-moi comment je peux faire, quand vous voyez un incendie comme ça !". Dans ce village, l'ordre d'évacuation vient d'être donné, la fumée envahit toutes les rues, et la plupart des maisons sont encerclées par les flammes. 

J'aurais dû rester chez moi pour essayer de sauver ma maison. J'ai travaillé toute ma vie pour la construire
Yorgos, un habitant du village de Mandra

D'autres villages ont subi cette tragédie ces derniers jours. À Mandra, dans la banlieue d'Athènes, plusieurs maisons ont été entièrement  calcinées. Les habitants reviennent sur les lieux, pour constater qu'il ne reste plus rien du lieu où ils ont passé leur vie, dévoré par les flammes. "Je n'ai pas les mots, je suis choquée", témoigne Maria, qui nous confie que sa maison n'était pas assurée, et qu'elle ignore si elle pourra la reconstruire. 

Pas le temps de se laisser submerger par les émotions, elle doit déjà penser à l'avenir pour sa famille. Un futur difficile à imaginer pour Yorgos, âgé de 70 ans. En quelques minutes seulement, il a tout perdu. "J'aurais dû rester chez moi pour essayer de sauver ma maison. J'ai travaillé toute ma vie pour la construire", réagit-il.

Ce jeudi soir, l'ouest de la Grèce suffoque encore. Une nouvelle nuit de lutte acharnée contre les incendies se prépare. À l'horizon, des panaches de fumée indiquent de nouveaux départs de feu. Un nouvel épisode de canicule s'annonce sur le pays, avec des températures de 45°C attendues ce weekend. Les vents devraient également se renforcer, rendant très difficiles la lutte contre les flammes.


La rédaction de TF1info | Reportage : Jeanne Quancard, Sylvain Roland, David Pires

Tout
TF1 Info