Biden et Harris à la Maison Blanche

Joe Biden élu président : ce qui doit (normalement) se passer d'ici son investiture le 20 janvier

TG
Publié le 9 novembre 2020 à 11h31, mis à jour le 9 novembre 2020 à 11h41
JT Perso

Source : Sujet TF1 Info

CALENDRIER - Le candidat démocrate est depuis le 7 novembre le président élu des Etats-Unis. Mais un long et sinueux chemin se dessine désormais devant lui avant son "Inauguration Day", le 20 janvier à Washington. Explications.

Et maintenant ? Fraichement élu président des États-Unis, Joe Biden a le regard tourné vers la Maison-Blanche. Mais le démocrate va devoir prendre son mal en patience : la passation avec Donald Trump n'aura lieu que le 20 janvier. Le temps que le système électoral américain s'illustre par sa complexité.

Le calendrier entre l'annonce du vainqueur, déjà retardée par la spécificité du scrutin, et la prise concrète du pouvoir fin janvier, est en effet bien rempli, fourmillant d'étapes et de validations. Et ce, sans préjuger des nombreux recours que le clan Trump a promis de formuler pour contester la régularité du scrutin depuis que celui-ci n'est plus à son avantage.

Le nouveau Congrès entre en scène le 3 janvier

Premier point de passage : le décompte exact des bulletins. Si la très grande majorité d'entre eux ont déjà été dépouillés, les bureaux de vote peuvent réceptionner - dès lors que le cachet de la poste américaine mentionne la date du 3 novembre - ceux des électeurs ayant voté par correspondance jusqu'au 23 novembre.

Lire aussi

Entre le 10 novembre et le 8 décembre, chaque État doit ensuite certifier officiellement ses résultats. La plupart d'entre eux le font généralement au cours des deux premières semaines de novembre, mais la Californie s'offre le droit d'aller jusqu'au 8 décembre.

Le 14 décembre, place aux grands électeurs. Ils se réunissent en effet dans leur État respectif et votent pour le président et le vice-président. Si la Constitution ne prévoit pas qu'ils doivent impérativement suivre le choix des électeurs de l'Etat, cela ne se produit quasiment jamais. Puis, jusqu'au 23 décembre, les résultats de ces votes dans les États sont transmis au Sénat américain et à diverses autorités locales.

Le 3 janvier, le nouveau Congrès entre en action, et prête serment. Lors d’une session commune du Sénat et de la Chambre des représentants, un dernier décompte est ensuite effectué et les résultats sont (enfin) proclamés. Le seuil des 270 grands électeurs, objet de toutes les convoitises ces derniers jours, prend à ce moment-là tout son sens. 

Le 20 janvier enfin, place à l'Inauguration Day, devant la façade ouest du Capitole à Washington, date à laquelle le nouveau président prête serment.


TG

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info