Roumanie : accusé de traite d'être humains, l'influenceur Andrew Tate n'est plus assigné à résidence

par Theodore AZOUZE avec AFP
Publié le 4 août 2023 à 14h31

Source : Sujet TF1 Info

La justice roumaine a allégé le contrôle judiciaire de l'influenceur masculiniste Andrew Tate.
L'homme de 36 ans était assigné à résidence dans la région de Bucarest depuis mars pour des accusations de trafic d'êtres humains.
En attendant son procès, il devra se présenter régulièrement au commissariat.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Andrew Tate. L'influenceur masculiniste americano-britannique n'est plus soumis à l'assignation à résidence décidée en mars par la justice roumaine en Roumanie dans le cadre de son contrôle judiciaire. Cette décision a été prise dans l'attente de son procès pour des accusations de traite d'êtres humains et de viols. Son frère Tristan et leurs complices présumées, arrêtés en même temps que lui en décembre, sont également concernés par cette mesure moins restrictive, valable "pour une durée de 60 jours, du 4 août 2023 au 2 octobre 2023 inclus", stipule la cour.

Durant cette période, Andrew Tate et son frère, respectivement âgés de 36 et 34 ans, devront se présenter régulièrement à la police et ne sont pas autorisés à quitter la région de Bucarest sans le consentement du juge. Ils n'ont pas le droit de rencontrer les deux Roumaines co-accusées dans le dossier. "Nous tenons à exprimer notre sincère gratitude au système judiciaire roumain pour son examen équitable", ont déclaré les frères Tate par le biais de leur porte-parole. Les deux hommes, qui ont passé trois mois en détention avant d'être assignés à résidence, espèrent que "d'autres développements favorables se profilent à l'horizon" après "cette issue positive".

Sept femmes accusent les frères Tate

Installé en Roumanie depuis plusieurs années, Andrew Tate est soupçonné d'avoir formé avec son frère un réseau de traite d'être humains début 2021 dans ce pays d'Europe orientale, ainsi qu'aux États-Unis et au Royaume-Uni. L'accusation affirme que l'ex-candidat de téléréalité attirait des femmes par le biais de la méthode dite du "loverboy". Il simulait des sentiments à l'égard de femmes, avant de les forcer physiquement ou psychologiquement à tourner dans des films pornographiques. Sept femmes accusent les frères Tate de les avoir piégées avec ce procédé. 

Andrew Tate s'est d'abord fait connaître en participant à l'émission de télévision Big Brother au Royaume-Uni, en 2016. Il avait rapidement été éliminé après la diffusion d'une vidéo le montrant en train de frapper une femme. Cet ancien champion de kickboxing s'est ensuite tourné vers les réseaux sociaux où il exhibe muscles, cigares et voitures de luxe, tout en proférant ses thèses masculinistes aux millions de jeunes qui le suivent.


Theodore AZOUZE avec AFP

Tout
TF1 Info