Royaume-Uni : l'ex-star du foot Gary Lineker déclenche une tempête mediatico-politique

par B.L. avec AFP
Publié le 11 mars 2023 à 21h58

Source : Sujet TF1 Info

Vendredi 10 mars, la BBC - la télévision anglaise - a annoncé la suspension de son présentateur sportif star, Gary Lineker.
Une décision prise à la suite d'un tweet critiquant le gouvernement conservateur.
La BBC est accusée d'avoir cédé aux pressions du parti au pouvoir, une pétition en soutien à l'animateur rencontre un vif succès.

"Révolte pour Lineker". "Mutinerie à la BBC". "La Beebs va trop loin". Samedi 11 mars, une véritable tempête s'est abattue sur le géant audiovisuel britannique, la BBC, après la suspension de l'un de ses présentateurs star, l'ancien footballeur Gary Lineker, à la suite de la publication d'un tweet critique contre le gouvernement de Rishi Sunak.

L'ex-attaquant de l'équipe d'Angleterre, qui présente depuis 1999 l'émission de football Match Of The Day, a été suspendu après avoir critiqué, mardi, un projet de loi du gouvernement conservateur. Ce dernier vise à empêcher les migrants arrivant par la Manche de demander l'asile au Royaume-Uni, une proposition dénoncée également par l'ONU. Le tollé a été tel qu'il a largement éclipsé des Unes des journaux britanniques la visite très politique du Premier ministre Rishi Sunak à Paris la veille

Il s'agit d'une "politique cruelle à destination des plus vulnérables, dans un langage qui n’est pas sans rappeler celui utilisé par l'Allemagne dans les années 1930", a écrit sur Twitter l'ex-footballeur de 62 ans. L'ancien sportif partage régulièrement ses opinions progressistes, contre le Brexit ou en faveur de l'accueil des migrants, auprès de ses 8,8 millions d'abonnés. En réponse à une vidéo du ministère de l'Intérieur défendant le projet de loi, il avait répondu : "Mon Dieu, c'est plus qu'horrible".

Vendredi, la BBC a annoncé avoir "décidé que (Gary Lineker) allait se retirer de la présentation de Match Of The Day jusqu'à ce que nous ayons un accord clair avec lui sur son utilisation des réseaux sociaux". Dans la foulée, plusieurs consultants d'émissions de football ont décidé de se retirer de leurs programmes par "solidarité", obligeant la BBC à s'excuser auprès des téléspectateurs. Une pétition de soutien à l'ancien international dépassait les 184.000 signatures, samedi soir.

Des pressions de la part du parti conservateur ?

La presse locale a fait état de pression de la part d'élus conservateurs pour expliquer cette décision. Selon le journal The Daily Express, un groupe de 36 députés conservateurs britanniques aurait écrit une lettre au directeur général du groupe pour demander des excuses "sans réserve" du présentateur. La BBC est régulièrement attaquée par les conservateurs qui l'accusent notamment d'avoir couvert le Brexit de manière biaisée. En pleine inflation, Boris Johnson a gelé en 2022 - et pour deux ans - la redevance. Une pression budgétaire supplémentaire pour le groupe qui cherche, déjà, à faire des économies.

Face aux critiques, la BBC a érigé l'impartialité en "priorité". En 2021, sur conseil du gouvernement, Richard Sharp a été nommé à la présidence du groupe. Une nomination qui est largement contestée. Cet ancien banquier, soutien financier du parti conservateur, aurait peu avant sa nomination joué les entremetteurs pour aider Boris Johnson à obtenir un prêt d'environ 900.000 euros.

Gary Lineker, 48 buts sous le maillot de l'Angleterre jusqu'à sa retraite sportive en 1994, n'a pas réagi publiquement à sa suspension mais a répété après son tweet qu'il assumait complètement ses propos. 


B.L. avec AFP

Tout
TF1 Info