Liz Truss, l'éphémère Première ministre britannique

Liz Truss chambrée par l'éphémère ministre de l'Intérieur Matthias Fekl

I.N
Publié le 21 octobre 2022 à 12h25
JT Perso

Source : JT 20h Semaine

La Première ministre britannique Liz Truss a présenté jeudi sa démission, 44 jours après son arrivée au pouvoir.
Un mandat éclair "salué" par Matthias Fekl, l'ancien ministre de l'Intérieur resté moins de deux mois place Beauvau en 2017.

Six semaines, et puis s'en va. Contrainte de démissionner après 44 jours à Downing Street, la Première ministre britannique Liz Truss est devenue jeudi la cheffe du gouvernement la plus éphémère de l'ère moderne au Royaume-Uni. Affaiblie au sein de sa majorité conservatrice, plus impopulaire que jamais dans l'opinion, Liz Truss est désormais au cœur de nombreuses blagues pour son mandat éclair. Y compris en France.

Sur Twitter, l'ancien ministre de l'Intérieur Matthias Fekl a chambré la future ex-Première ministre britannique. "Je salue Liz Truss, restée à Downing Street douze jours de moins que moi place Beauvau", a-t-il ironisé dans un message plein d'autodérision, en référence à son court passage à l'Intérieur il y a cinq ans.

Le 21 mars 2017, Matthias Fekl avait été nommé à ce poste par François Hollande en remplacement de Bruno Le Roux, démissionnaire après l'enquête préliminaire ouverte par le parquet financier suite aux révélations sur l'emploi de ses filles comme collaboratrices parlementaires. L'ex-secrétaire d'État au Commerce extérieur était alors resté 56 jours place Beauvau, avant de céder sa place à Gérard Collomb dans les jours suivant l'élection d'Emmanuel Macron.


I.N

Tout
TF1 Info