Séisme au Maroc : comment aider les associations françaises qui se mobilisent ?

par S.B.
Publié le 9 septembre 2023 à 20h29

Source : TF1 Info

Un séisme d'une magnitude de 6,8 a provoqué des dégâts considérables au Maroc et coûté la vie à au moins 1037 victimes.
Plusieurs associations françaises appellent aux dons pour venir en aide aux sinistrés.

La solidarité se met en place. Alors que la Croix-Rouge affirme que le pays pourrait avoir besoin d'aide pour des années, plusieurs associations françaises appellent aux dons afin de venir en aide aux sinistrés au Maroc, touché par un violent séisme dans la nuit de vendredi à samedi. Au moins 1037 personnes ont péri au cours de la catastrophe. 1204 autres ont été blessées, dont 721 se trouvent dans un état critique. Les secours continuent de rechercher des survivants, alors que les dégâts matériels sont importants. 

Le Secours populaire français a annoncé débloquer 50.000 euros issus de son "fonds d'urgence" pour "venir en aide aux enfants et aux familles qui ont tout perdu". Au-delà de l'urgence, "l'accompagnement des personnes les plus fragiles" se fera nécessairement "dans la durée", souligne l'association, qui "lance un appel pressant à la solidarité et au soutien financier pour les victimes de cette catastrophe". "Il nous faut des moyens financiers considérables" pour aider le Maroc, a souligné la secrétaire générale de l'association, Henriette Steinberg. Après la nécessaire inhumation en urgence des victimes décédées, "pour éviter les épidémies", il faut "immédiatement mettre en place des systèmes d'abri", notamment afin que la scolarisation des enfants puisse reprendre et qu'ainsi "les familles se sentent épaulées" et que "la vie reprenne", a-t-elle insisté.

▶️ Pour effectuer un don, cliquez ici 

La Fondation de France, "présente depuis plusieurs années dans cette zone", a annoncé de son côté mobiliser immédiatement 250.000 euros. Elle a également lancé un appel à dons pour "renforcer" ses actions, dont la mise à l'abri, ou le soutien psychologique aux victimes. La Fondation "interviendra dans les zones les plus impactées, notamment dans les territoires isolés où l'aide arrive plus difficilement et les populations sont davantage livrées à elles-mêmes", a-t-elle précisé. "Elle mènera dans un second temps des actions de reconstruction durable" comme la "réhabilitation de bâtiments collectifs" ou la relance économique.

▶️ Pour effectuer un don, cliquez ici 

"Anticiper un accompagnement qui va s'inscrire dans la durée"

Appel aux dons également du côté de la Croix-Rouge française, pour pouvoir contribuer "à la fourniture de produits de première nécessité", en collaboration avec les équipes du Croissant-Rouge sur place. Au vu des dégâts "considérables", il faudra "anticiper un accompagnement qui va s'inscrire dans la durée", alerte la Croix-Rouge, qui ne sollicite que des dons financiers et refusera les dons en nature.

▶️ Pour effectuer un don, cliquez ici 

Prêt à apporter une aide humanitaire à destination des enfants, l'Unicef lance un appel au don. "Nos équipes sont déjà sur place et travaillent en étroite collaboration avec le gouvernement marocain pour coordonner une réponse à la hauteur des besoins des enfants et de leur famille", indique l'agence des Nations unies. 

▶️ Pour faire un don, cliquez ici 

TF1 bouleverse sa grille de programmes : ainsi, dimanche, après le JT de 13H, une émission spéciale d’aide au Maroc présentée en direct par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau vous est proposée. Elle est notamment consacrée aux moyens et aux initiatives permettant de soutenir concrètement le pays. 


S.B.

Tout
TF1 Info