CATASTROPHE - Un tremblement de terre de magnitude 5,3 a frappé la capitale croate Zagreb ce dimanche matin, provoquant d'importants dégâts matériels et des scènes de panique. Un garçon de 15 ans est mort.

"Nous avons reçu un appel concernant un bâtiment qui s'est effondré et avons découvert un garçon inconscient sans signe de vie", a confié à l'agence Hina Zarko Rasic responsable des urgences à Zagreb, précisant que l'adolescent avait 15 ans. Il s'agit de la première victime déclarée du tremblement de terre de magnitude 5,3  qui a frappé, ce dimanche matin, la capitale de la Croatie. Et provoqué d'importants dégâts matériels, en plus de scènes de panique.

L'épicentre de cette secousse se situait à 7 km au nord de Zagreb, selon le Centre sismologique euro-méditérranéen (CSEM). Outre le garçon mort après l'effondrement du toit de son habitation, les pompiers de Zagreb annoncent que "des personnes sont restées ensevelies" dans les décombres, sans pouvoir encore préciser la nature de ces blessures. 

Le ministre de l'Intérieur Davor Bozinovic a appelé les citoyens à rester dans les rues, mais à ne pas se tenir en groupe : "Maintenez la distance. Ne vous regroupez pas. Nous sommes confrontés à deux crises sérieuses, le séisme et l'épidémie de coronavirus." Car oui, le séisme a frappé en plein confinement de la capitale croate.


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info