Animaux de compagnie

Séisme en Turquie : la belle histoire d'Aleks, le chien miraculé

par M.G avec AFP
Publié le 2 mars 2023 à 15h06
JT Perso

Source : JT 13h WE

Un chien a été extirpé des ruines d'Antakya (Turquie), a rapporté jeudi la presse locale.
Il s'agit d'un véritable miracle, 23 jours après le meurtrier séisme qui a frappé cette ville du sud du pays.

Une belle histoire. Le chien Aleks, un grand bâtard aux yeux clairs, a été retrouvé vivant dans les décombres, à Antakya, indique jeudi 2 mars la presse locale. L'animal était retenu prisonnier des plaques de béton qui ont formé comme un puits en s'effondrant sous l'effet de la secousse de magnitude 7,8 survenue le 6 février peu après 4h00 du matin, selon les images du sauvetage diffusées par l'agence de presse turque DHA. Le fait qu'il soit parvenu à survivre plus de trois semaines dans ces ruines constitue une véritable prouesse. 

23 jours sous terre

Murat Arici, le propriétaire d'Aleks, a entendu sa plainte et a prévenu une équipe de secours dépêchée par la municipalité de Konya (centre). "Aleks, viens mon chien", lancent des sauveteurs dans la vidéo. "Bien... bien joué fiston", ont-ils lâché avant de pouvoir s'emparer du grand chien, ébouriffé mais apparemment en bonne santé. Il a été confié aux bons soins d'une association de protection des animaux (Haytap) pour être examiné avant d'être rendu à son maître.

Depuis la catastrophe naturelle, qui a fait près de 50.000 victimes en Turquie, les secouristes ont sauvé des centaines de chats, chiens, oiseaux, lapins et même des vaches et des moutons. Les derniers survivants, un couple, ont été découverts dans cette même ville d'Antakya, le 18 février dernier. Depuis, les recherches ont été officiellement suspendues dans neuf des 11 provinces affectées, à l'exception de celles de Hatay et Kahramanmaras, où se situait l'épicentre.

Lire aussi

Le séisme, considéré comme la pire catastrophe jamais subie en Turquie contemporaine, a fait plus de 45.000 morts et plus de 5000 autres en Syrie voisine. Des centaines de milliers de bâtiments ont aussi été dévastés. 


M.G avec AFP

Tout
TF1 Info